Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Construction du Stade Barea : la deadline maintenue

Construction du Stade Barea : la deadline maintenue

Les nouvelles tribunes du futur Stade Barea seront prêtes à temps, c’est-à-dire avant la célébration de la fête nationale, le 26 juin. Il s’agit d’un des projets que le Président Rajoelina a promis de réaliser durant son quinquennat.

La réalisation des travaux de construction des tribunes du Stade Barea à Mahamasina avant le 26 juin 2020 est maintenue. C’est ce qui a été indiqué en marge d’une visite effectuée par le président, Andry Rajoelina sur le chantier en cours, hier. La rénovation de ce stade historique entre dans le cadre de la concrétisation du Velirano faite par le Chef de l’Etat dans le domaine du Sport et de la promotion de la Jeu­nesse. En effet, la norme sécuritaire du stade en cours de démolition ne correspond plus au nombre de personnes qui assistent aux évènements organisés à l’intérieur. La nouvelle infrastructure devrait ainsi garantir la sécurité des citoyens.

« Le non-respect des normes sécuritaire a toujours entrainé des accidents souvent mortels à la sortie du Stade qui accueille parfois un nombre important de personnes. Ce ne sera plus le cas dorénavant, car la nouvelle infrastructure à mettre en place pourra accueillir un plus grand nombre de spectateurs, ce qui évitera les bousculades mortelles », explique-t-il.

A entendre le locataire d’Iavoloha, plusieurs portes permettront d’accéder au Stade après sa rénovation. Par ailleurs, 28 escaliers mèneront au gradin pouvant accueillir jusqu’à 40 000 spectateurs, dont les travaux seront achevés d’ici 18 mois. En plus de la norme sécuritaire, la norme sanitaire sera également respectée à travers la multiplication du nombre de toilettes à 50, si auparavant elles n’étaient que trois.

Recettes communales

L’autre plus grande rénovation est la transformation du stade en une infrastructure à vocation commerciale. Ainsi, elle pourra faire rentrer des recettes à la Commu­ne urbaine d’Anta­na­nari­vo (CUA) même en l’absence d’évènement sportif ou culturel à l’intérieur du stade. Des magasins et salles d’expositions où seront exposées notamment les œuvres des artisans ou couturiers malgaches se trouveront en effet en bas de la tribune.

Pour revenir aux travaux en cours, la démolition des anciennes tribunes est déjà achevée. Actuellement, les techniciens en charge des travaux vont passer à la deuxième étape qui consiste à la mise en place des bases de la nouvelle structure. Celles-ci seront enfoncées jusqu’à 30m en dessous de la terre, afin de garantir la solidité du nouveau stade selon toujours les explications des techniciens de l’entreprise chinoise en charge des travaux. Cette même entreprise appelée CSCOD a été la même que celle qui a construit l’actuel siège de l’Union africaine à Addis-Abeba.

 

Tsilaviny Randriamanga

Les commentaires sont fermées.