Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Projet de logements sociaux à Ivato : les travaux de terrassement achevés

Projet de logements sociaux à Ivato : les travaux de terrassement achevés

La construction des 38 immeubles prévus à Ivato, débutera incessamment. Les travaux de terrassement viennent d’être achevés.

Les  travaux de terrassement du terrain de 14 ha à Ivato où se trouveront les logements sociaux à An­ta­nanarivo, sont désormais achevés. La construction proprement dite des 38 immeubles débutera bientôt, a annoncé le ministère en charge des Nou­velles villes et de l’habitat, après une descente du vice-ministre Angelo Zasy et son équipe sur les lieux, jeudi.

Selon l’équipe de l’Agence nationale d’appui au logement et à l’habitat (Analogh) qui est en charge du projet, « Les délais impartis pour réaliser ce projet, seront respectés ». En ajoutant que la première étape, qui consistait au terrassement et à l’étude géologique du terrain, a été finalisée avant le délai de trois mois.

« Des études plus techniques sur l’aménagement du reste du site seront également menées en parallèle pour assurer la viabilité de la zone », a précisé le vice-ministre Zasy Angelo à propos de ce projet présidentiel.

Pour rappel, 38 immeubles à 4 étages chacun, composés de 608 appartements au total, vont être construits à Ivato. Cela afin de concrétiser l’une des promesses du président Andry Rajoelina qui consiste à offrir à tous, des logements décents.

Les immeubles du nouveau quartier d’Ivato seront équipés de parkings, de commerce de proximité, d’une aire de jeux et d’espaces verts, en plus des espaces d’habitation. « Chaque immeuble sera également alimenté par énergies renouvelables dont des panneaux solaires », a précisé le ministère en charge des Nouvelles villes et de l’habitat.

Un gap de 960.000 logements enregistré à Madagascar

Selon les chiffres officiels de l’Analogh, un gap de 960.000 logements est enregistré à Ma­dagascar. Et la crise du logement reste un réel problème dans les grandes villes, particulièrement à Antananarivo qui rassemble plus de 10% de la population de la Grande île et le tiers de la population urbaine.

L’accès à un logement dé­cent est un réel défi du régime actuel, particulièrement dans les villes. En effet, plus d’un tiers de la population malgache habitent en milieu urbain, d’après le dernier résultat du troisième Recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) réalisé en 2018. Et selon les prévisions, la moitié des Malgaches habiteront dans les villes d’ici 20 ans.

Outre les logements so­ciaux prévus à Ivato, 19 im­meubles sont aussi à construire à Ambohijafy Toamasina et les études relatives à la construction de logements sociaux à Morafeno Antisiranana ont été déjà lancées, selon les informations reçues de l’Analogh.

Riana R.

Les commentaires sont fermées.