Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Démenti du système des Nations unies : Ny Rado R et son Icafe, inconnus du bataillon

Démenti du système des Nations unies : Ny Rado R et son Icafe, inconnus du bataillon

Ny Rado Rafalimanana est-il vraiment l’ambassadeur de l’Intergovernmental collaborative action fund for excellence (Icafe) qui selon lui, est affilié au Système des Nations unies ? Ce dernier répond à cette question.

L’ancien candidat à la présidentielle de 2013, Ny Rado Rafali­mana­na, a indiqué récemment être l’ambassadeur de l’Icafe à Ma­dagascar. D’après lui, cet or­ga­nisme est affilié au Système des Nations unies et qu’il est en possession d’un laissez-passer diplomatique, lui permettant de circuler librement. Pour dire qu’il ne devrait pas être frappé d’une Interdiction de sortie de territoire (IST).

Afin de clarifier les choses et de s’informer sur le statut de l’Icafe, au sein des Nations unies, le ministère des Affai­res étrangères (MAE) a aussitôt mené son enquête, à travers une lettre envoyée le 7 février, au bureau du coordonnateur résident du Sys­tème des Nations unies. En fait, « ladite structure ne figure pas parmi les organisations internationales recensées par le ministère et celui-ci souhaite ainsi savoir si elle est affiliée aux Nations unies », a indiqué le MAE dans sa lettre.

Et le 12 février, le coordonnateur résident du Systè­me des Nations unies a ré­pondu. « L’Icafe n’est pas affiliée au Système des Nations unies », a-t-il fait savoir dans un communiqué. « Ce Bureau confirme qu’aucune agence du Système des Nations unies à Madagascar n’a travaillé ni avec cette organisation ni avec son fondateur », a-t-il précisé. Ny Rado Rafalimanana est dé­masqué.

Usurpation de fonction

Autant dire que Ny Rado Rafalimanana est en mauvaise posture car non seulement il peut être poursuivi pour usurpation de titre, mais également pour faux et usage de faux à cause de son fa­meux « laissez-passer diplomatique». A vrai dire, seul un passeport diplomatique est reconnu car un laissez-passer diplomatique n’existe pas.

Comble de l’histoire, Ny Rado Rafalimanana a même indiqué avoir présenté ses documents auprès du MAE, après avoir été notifié par la Police de son IST, alors il n’y a jamais été reçu. On s’interroge ainsi sur l’inertie des autorités face à une telle situation qui crée le doute au pays, particulièrement sur les réseaux so­ciaux. En attendant, l’IST contre cet homme politique reste en vigueur.

 

Rakoto

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique