Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Barea de Madagascar : les expatriés auront la part belle

Barea de Madagascar : les expatriés auront la part belle

 

Certes le sélectionneur national n’a pas encore dressé la liste des joueurs qui affronteront les Eléphants ivoiriens, mais ses déclarations d’hier sur Alliance FM 92 sonnent en faveur des joueurs expatriés.

«Il y a encore une grosse différence entre le jeu des expatriés et le jeu des locaux. Ces derniers en ont totalement connaissance, surtout au niveau tacti­que. Par contre, si les locaux sont meil­leurs que les expatriés, ils y seront, mais c’est très difficile», a-t-il dé­claré.

D’autant plus que Ni­colas Dupuis compte suivre l’exemple des grandes na­tions africaines de football. «Comme dans toutes les nations africaines de haut niveau, il nous faut deux équipes compétitives. Nous avons une équipe qui fait la Coupe d’Afrique des nations et la Coupe du monde et une autre qui doit assurer le Cham­pionnat d’Afrique des nations (Chan)».

Contrairement à la dernière Can où trois joueurs locaux ont été appelés, cette fois-ci, ce ne sera plus le cas, notamment pour les joueurs de champ. «Nous avons eu trois joueurs locaux à la Can, mais un d’entre eux seulement a pu jouer un petit peu», a fait savoir Nicolas Dupuis. Côté gardien de but, Adrien Melvin semble être indéboulonnable, mais le sélectionneur a un œil sur des gardiens qui évolue dans l’Orange Pro League.

 

Naisa

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique