Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Obligés à un double jeu

Obligés à un double jeu

Un développement qui ne profite pas à la majorité de la population ne vaut pas le coût d’efforts et sacrifices qu’exige la chance d’y parvenir. De son côté, le système international exerce un diktat à l’intérieur de l’économie mondiale, d’un cynisme absolu, aban­donne à leur sort de misère ceux qui peinent à suivre. Les responsables de l’essor économique du pays ne sauraient déroger à ces règles majoritairement décriées mais unanimement suivies, sans exposer le pays et donc la population aux effets pervers d’un retour de bâton automatique donc inévitable.

À moins de s’être débarrassés de toute sensibilité patriotique, présomption dont on ne peut les accabler à priori en théorie, les hauts responsables nationaux maintiennent le relèvement du niveau de vie de la population au moins en bonne place dans le tableau des objectifs s’ils n’en font pas la première des prio­rités. Entre les deux soucis, rester dans les clous de l’international et développer sans marginaliser les faibles, les dirigeants se trouvent en permanence obligés de chercher un équilibre jusqu’à parfois jouer les funambules sans filet de sécurité. Si eux ne  bénéficient pas de l’assurance d’un tel filet, il leur revient d’en dresser un pour la population, tant la marche forcée ne prend pas en compte les nuisances auxquelles elle peut exposer le redressement des conditions de vie de l’ensemble de la population.

Là ne s’arrêtent pas les impératifs, que de principes et de règles constituent les fondamentaux conditions de réussite ou d’échec, d’où la nécessité d’un solide bagage technique en soutien de la conscience d’une responsabilité politique.

En raison du double jeu imposé à entreprendre et décider les actions, la lecture n’est pas toujours d’évidence pour le public. La communication trouverait pertinence, davantage à expliquer l’action dans l’actif du développement qu’à uniquement rapporter un fait ou un acte et à en louer l’auteur.

Léon Razafitrimo

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique