Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

No Mady : «Nous avons des messages à transmettre»

No Mady : «Nous avons des messages à transmettre»

Après sa participation à la 39e édition du festival Transmusicales de Rennes, No Mady est devenu l’un des groupes de rocks reconnus à l’international. Il sera l’invité de l’Institut français de Madagascar (IFM), dans le programme IF Aime. Il s’y produira, vendredi, à partir de 19h30. Le groupe nous donne un aperçu de ce live.

(*) Les Nouvelles : Ce sera votre premier grand contact avec le public cette année, quel programme allez-vous leur proposer ?

(-) No Mady : Effective­ment, ce sera notre grand premier concert de l’année. Notre objectif est de présenter au public malgache notre groupe et surtout notre style, l’électro-rock. Composés de Miora Rabarisoa à la batterie et à la programmation des samples, et de Stéphanie Razakaratrimo à la guitare, nous étudions minutieusement à détails près le programme. Depuis une semaine, nous avons participé à une résidence pour parfaire le spectacle, que ce soit au niveau artistique ou mise en scène. Durant une heure de spectacle environ, il y aura non seulement des invités surprise, mais aussi une projection de vidéo mapping comme fond de scène.

* Quelques-uns de vos titres sont sur les plateformes musicales, tels que Spotify ou Deezer. A l’écoute, ils véhiculent des messages engagés. Etes-vous militant pour un thème précis ?

– Oui. Dans chacune de nos compositions, nous avons effectivement un message à transmettre. En général, nous voudrions réveiller la prise de conscience collective. Comme dans le titre «Ravindena», nous incitons nos auditeurs à prendre sa responsabilité, surtout au niveau de son pays. Nous utilisons beaucoup de métaphores pour y parvenir. Dans le titre «Kamo lahy», nous demandons aux gens de se réveiller et surtout d’améliorer sa vie au lieu de rester paresseux…

* Quel sera votre principal projet pour cette année ?

– A part effectuer des tournées, surtout à l’internationale, nous allons surtout nous concentrer sur la réalisation de notre premier album… Nous espérons qu’il sortira cette année.

Holy Danielle

Les commentaires sont fermées.