Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Insécurité alimentaire : le Pam intervient dans le sud

Insécurité alimentaire : le Pam intervient dans le sud

Près de deux millions de Malgaches, soit 46% de la population de huit régions, sont en situation d’insécurité alimentaire selon les dernières statistiques. Les régions du sud de l’île sont les plus touchées avec plus de 1,3 million de personnes concernées.

Les districts d’Amboasary Atsimo, Tsihombe, Ambovombe, Bekily, Beloha, Toliara II, Betioky et Ampanihy enregistrent actuellement le taux d’insécurité alimentaire le plus élevé à Madagascar. Le Programme alimentaire mondial (Pam) a mis en place un système de banque alimentaire dans ces zones, afin de réduire voire

d’éradiquer ce fléau, nuisible à tout projet de développement.

La promotion de la résilience communautaire constitue le principal objectif des différentes phases destinées à évaluer les besoins, planifier les opérations et mobiliser les ressources avant la phase de lancement et d’ajustement. Ce programme des Nations unies a mis en œuvre une programmation intégrée sur la résilience alimentaire dans plusieurs communes du sud, depuis novembre 2018.

Manou

 

Les commentaires sont fermées.