Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Coronavirus : aucun cas suspect à Ivato

Coronavirus : aucun cas suspect à Ivato

Jusqu’à hier, aucun cas suspect de Coronavirus n’a été détecté dans le pays, notamment à l’aéroport international d’Ivato, contrairement aux rumeurs qui circulent. Pour l’heure, la fermeture des frontières n’est pas à l’ordre du jour.

Intox. Dans une communication officielle diffusée dans la soirée d’hier, le ministère de la Santé pub­lique a formellement démenti les fausses informations sur la détection d’une dizaine de cas de Coronavirus à l’aéroport Ivato circulant sur les réseaux sociaux. « Aucun cas suspect, ni confirmé n’est enregistré à Madagascar jusqu’à maintenant. D’ailleurs, il n’existe aucune personne mise en quarantaine à l’aéroport international d’Ivato, contrairement aux rumeurs qui circulent », a affirmé le Dr Rado Randriamiarana, chef de service Vigilance sanitaire aux frontières au sein du ministère de la Santé publique, lors de sa visite à Ivato, hier.

Quoi qu’il en soit, « le ministère de tutelle agit pour éviter tout risque de propagation de cette maladie dans le pays en renforçant les mesures de détection précoce des éventuels cas au niveau des frontières », a-t-on rassuré dans ce communiqué. « En sus, des contacts permanents sont entretenus avec les passagers afin de suivre leur état de santé durant leur séjour dans le pays et de prendre à temps les prises en charge en cas de contamination au virus », a ajouté notre source qui a appelé au calme la population.

La fermeture des frontières, pas encore en vigueur

A en juger la situation qui prévaut dans la Grande île, les mesures prises ne sont jusqu’à l’heure que des préventions. « On n’est pas encore au stade de fermeture des frontières. L’OMS qui suit de très près l’évolution de la situation dans chaque pays n’a pas encore recommandé cette disposition pour Madagascar », a déclaré un responsable au sein du ministère des Transports, des travaux publics et de la météorologie (MTTM). Ain­si, les informations en contradiction avec cette déclaration sont fausses, a précisé ce responsable.

Fahranarison

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique