Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Bilan des intempéries : 13 morts, 19 disparus et 47.286 sinistrés

Bilan des intempéries : 13 morts, 19 disparus et 47.286 sinistrés

Le bilan provisoire des dégâts après le passage d’une dépression dans la Grande île est extrêmement lourd. De source auprès du Bureau national des gestions des risques et catastrophes (BNGRC), hier, 13 personnes sont mortes et 19 autres portées disparues.  Les intempéries ont également fait 47.286 sinistrés.

Avec ses sept morts, Betsiboka a été la région la plus touchée, deux dans le district de Maevatanana suite à un glissement de terrain, deux autres à Antanimbary et respectivement un décédé à Ma­hatsinjo Nord, Mahatsinjo Ambony et Berivotra. Boeny arrive en deuxième place avec ses quatre morts dans le district de Mitsinjo. Les deux autres décès ont été recensés dans la région d’Alaotra Mangoro et Sofia.

Emportées par le courant d’eau, lors de la traversée d’une rivière à Bekopay Boeny, 18 personnes ont été portées disparues. La 19e victime a été enregistrée sur le district d’Antanimbary, dans la région du Betsiboka.

Côté sinistré, la région du Melaky a été particulièrement touchée avec 19.380 personnes recensées, suivie d’Alaotra Mangoro avec ses 17.212 sans-abri.

Quant aux infrastructures, 7.786 habitations sont inondées, 45 autres ont été totalement détruites et 22 endommagées dans toute l’île. Pour Analamanga, 70 maisons se trouvent dans l’eau, 7 totalement détruites et 7 autres endommagées.

Selon le BNGRC, les actions de secours sont priorisées dans plusieurs districts, notamment à Maha­janga II, Besalampy et Soa­lala.

Les fortes pluies s’affaibliront

La dépression est sortie en mer depuis hier, selon le dernier bulletin de la météo. Elle était positionnée dans le district de Tsaratanana à 9 heures locales et s’est déplacée rapidement vers Toa­masina suivant une trajectoire est-sud-est. De ce fait, les fortes pluies s’affaibliront progressivement. Toutefois, la vigilance bleue est encore recommandée par la météo pour éviter la montée brus­que des eaux, les crues des rivières et les glissements de terrain. En particulier les régions du Boeny, Betsiboka, Sofia et Alaotra Mangoro sont concernées.

La population, les amateurs de mer sur l’ensemble des côtes de Madagascar, et les pêcheurs en particulier, seront informés de ne pas s’aventurer en mer, jusqu’à écartement définitif des dangers.

Sera R.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique