Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Les gouvernants mis aux épreuves

Les gouvernants mis aux épreuves

Dame nature n’a pas été clémente envers le pays ces derniers temps à ce qu’il semble puisque les cataclysmes se sont succédé à un rythme ahurissant avec des conséquences relativement désastreuses.

L’ensemble du territoire national a eu sa part de cataclysmes en l’espace de quelques mois, imposant un test grandeur nature aux dirigeants qui s’en sortent honorablement malgré certaines critiques acerbes. Sécheresses et inondations se sont alternées dans la partie sud de la Grande île pour intensifier la malnutrition instaurée depuis toujours en ces lieux. Les choses se sont tassées pourtant pour laisser la place à différents projets de développement félicités actuellement par la communauté internationale qui  rend compte de l’évolution progressive enregistrée en termes de résultats.

La capitale elle-même n’a pas été épargnée par le désastre, d’ailleurs, avec des éboulements rocheux qui ont coûté en vies humaines en plus des lourdes pertes matérielles. Et ce fléau n’est pas sur le point de s’arrêter jusqu’à présent en se constituant en épée de Damoclès au-dessus de la population environnante. Les inondations successives ayant frappé la zone nord de Madagascar depuis des mois s’acharnent à achever ce que les autres cataclysmes ont entamé. Les familles sinistrées se multiplient dans plusieurs localités ajoutant aux charges qui incombent en temps de catastrophes aux gouvernants sans parvenir à affaiblir les potentiels de développement déployés.

Les dirigeants ne désespèrent de la situation de sinistre généralisée frappant le pays actuellement, parce que ces épreuves les habituent à mieux gérer une situation de crise sur plusieurs fronts pour les rendre plus forts encore.

Manou

Les commentaires sont fermées.