Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Projet Pasan : des jardins potagers pour une meilleure alimentation

Projet Pasan : des jardins potagers pour une meilleure alimentation

Mené depuis avril 2019, le Projet d’amélioration de la sécurité alimentaire et de la nutrition (Pasan) prend forme dans la région Vakinankaratra. Plus orienté vers la nutrition sensitive, ce projet consacre un volet important aux femmes et aux enfants de moins de deux ans.

Dans l’optique d’améliorer l’alimentation, outre la diversification de plats quotidiens, le projet offre également aux chefs fokontany et aux agents communautaires de santé (AC) des programmes de formation en aménagement de jardins potagers et de pépinières, ainsi qu’en composition de compostes. Les bénéficiaires à leur tour, vont partager leurs acquis au niveau de leurs quartiers.

Hier, les chefs fokontany et AC d’Antsirabe ont profité de ces séances de formation. « Il s’agit de vulgariser les jardins potagers afin de permettre aux mères de famille d’améliorer leur alimentation dans cette région où la malnutrition s’avère être assez importante », a indiqué Tiana Andrianiaina Ratsimbazafy, responsable des techniques agricoles du Pasan dans la région Vakinankaratra.

Des programmes de formation de ce type vont se tenir chaque mois sur des thématiques différents mais relatifs à la nutrition.

A noter que le gouvernement japonais confie la mise en œuvre du projet à l’Agence japonaise de coopération internationale (Jica) tandis que le gouvernement malgache délègue la gestion du projet à l’Office national de nutrition (ONN) et aux ministères de l’Agriculture et de la Santé publique. Les régions cibles du projet sont Vakinankaratra, Amoron’i Mania et Itasy.

Arh.

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique