Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Autosuffisance alimentaire : partenariat avec la société émiratie Elite Agro LLC

Le défi de l’autosuffisance alimentaire en perspective. L’Etat, par le biais du ministère de l’Agriculture, de l’élevage et de la pêche (Maep) a procédé récemment à la signature d’un mémorandum d’entente avec la société Elite Agro LLC, dont le siège se trouve à Abu Dhabi (Emirates Arabes Unis). 60.000 ha de terrains encore en friche dans le Bas Man­goky seront aménagés grâce à ce partenariat. Concrètement, l’Etat malgache met les 60.000 ha de terre à la disposition de l’entreprise qui se chargera du déploiement des équipements et du recrutement des salariés. L’Etat achètera les produits agricoles pour ravitailler le marché local et éventuellement pour les exporter. Le principal objectif est d’« Assurer la sécurité alimentaire au niveau national », d’après le communiqué du ministère de l’Agri­culture.

Ce partenariat avec un grand opérateur fait suite aux grands travaux menés dans le périmètre irrigué du bas Mangoky qui s’achèveront cette année selon les prévisions du Maep. Sur les 60.000 ha de terre seront cultivés du blé, du maïs, du soja, du pois de cap et de l’arachide.

A travers ce partenariat, le Maep envisage une production annuelle de 350.000 tonnes de riz, 200.000 tonnes de maïs, 150.000 tonnes de blé, 300.000 tonnes de soja, 20.000 tonnes de pois de cap et 30.000 tonnes d’arachides.

Phase test

Selon les explications du ministère, Madagascar prête des terrains à la société Elite Agro LLC qui s’occupera de l’exploitation, allant de l’équipement en matériel agricole à la production en passant par la rémunération des employés. Par ailleurs, les produits seront vendus à l’Etat malgache avec un tarif préférentiel. Cela permettra au pays d’atteindre l’autosuffisance alimentaire tout en visant le marché international. De  plus, la signature d’un contrat définitif aura lieu après la phase test qui durera un an.

Ce partenariat constitue une étape majeure dans le cadre de l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire, un point important du « veli­rano » du chef de l’Etat. En effet, cet ob­jectif représente un défi national prioritaire articulé autour de la Politique générale de l’Etat (PGE) et du Plan émergence de Mada­gascar. En tout cas, ce projet n’a rien à voir avec le bail emphytéotique de l’affaire « Daewoo » de l’ancien président Marc Rava­lo­ma­nana, dont les contours sont restés flous pour les Malgaches.

Rakoto

Les commentaires sont fermées.