Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Fondation BOA : Réhabilitation de six EPP dans la capitale et deux régions

Permettre à la population marginalisée d’accéder à une éducation de qualité dans de bonnes conditions. Tel est l’un des objectifs de la Fondation BOA. Ceci se concrétise actuellement via des travaux de réhabilitation d’Ecoles primaires publiques (EPP) dans quelques parties de l’île.

Parmi les établissements ciblés figure l’EPP Andoharanofotsy, qui vient d’être rénovée. Les travaux consistent à consolider les fondations et rénover la toiture des six salles de classe, accueillant 918 élèves. L’infrastructure nouvellement réhabilitée a été inaugurée officiellement hier. La ministre de l’Education nationale, de l’enseignement technique et professionnel (Menetp), Marie Thérèse Volahaingo, non moins marraine de cette action, a rehaussé de sa présence cette cérémonie.

Dans la capitale, l’EPP Volosarika Amba­nidia a également bénéficié de travaux de rénovation de son bloc sanitaire. 500 élèves qui y sont scolarisés ont désormais l’opportunité d’étudier dans de bonnes conditions d’hygiène. En outre, la Fondation BOA, présidée par Sidika Akbaraly, envisage de réhabiliter deux écoles publiques à Mampikony et deux autres à Mananjary. Ce qui ramène à six l’effectif des établissements bénéficiaires pour cette année.

La Fondation œuvre également dans le domaine de la Santé. Dans ce cadre, elle a, entre autres,  signé une convention de partenariat avec l’OMS pour la mise en place de Centres de vaccination à Analamanga, dont un au sein de l’hôpital mère enfant de Befelatanana.

 

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.