Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Ambohimanambola : découverte d’un cadavre en état de décomposition avancée

Ambohimanambola : découverte d’un cadavre en état de décomposition avancée

Découverte macabre derrière une villa basse, près de la station Jirama, Ambohimanambola, en fin d’après-midi d’avant-hier. Un riverain a découvert un cadavre énormément abîmé, dans des bosquets.

Sitôt alertés, des hommes de la brigade de gendarmerie, un médecin légiste, le maire par intérim ainsi que le chef fokontany, se sont déplacés pour voir de près la situation.

Le corps était déjà en état de décomposition avancée et a dégagé une odeur irrespirable. «Des déchirures étaient observées le long du corps de la victime, notamment au niveau de sa tête. Ses yeux et ses oreilles ont été ôtés», a avancé la gendarmerie. En outre, la peau de l’individu était déjà tout noire et il n’en restait plus sur sa jambe droite que des ossements.

L’état du corps n’a plus permis aux autorités de l’identifier. Selon le médecin légiste, la mort de cet individu remonte à environ un mois de la découverte. Des bêtes l’auraient par la suite dévoré.

D’après celui qui a fait la découverte, la forte odeur devenue de plus en plus irrespirable depuis deux semaines dans la localité, l’a poussé à vérifier dans les bosquets.

Vu les circonstances de la découverte, on ignore s’il s’agissait d’un meurtre ou non. Aucun avis de disparition n’est d’ailleurs parvenu  à la gendarmerie locale ces derniers mois, a-t-on indiqué.

 

Ando Tsiresy

Les commentaires sont fermées.