Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Commune Ankaramena : Arline Atallah élue pour un 4e mandat

Commune Ankaramena : Arline Atallah élue pour un 4e mandat

Acclamation. Arline Atallah, la mairesse sortante d’Ankaramena, une localité située à une trentaine de kilomètres de la ville de Taolagnaro, vient d’être élue pour la quatrième fois à son poste.

Crédité d’un score de 84,39 % avec un taux de participation de 61,75%, elle dispose d’une assise confortable pour continuer sur sa lancée, après 12 ans de bons et loyaux services. « C’est une femme qui dispose d’une aura dans cette localité. A part les charges administratives inhérentes à ses fonctions, l’autonomisation des femmes ou encore le combat contre le mariage précoce font partie de ses engagements aux côtés de plusieurs associations. Ces engagements lui ont d’ail­leurs valu la reconnaissance de la part des Nations unies. A ceux-là s’ajoutent les activités sociales quotidiennes qu’elle entreprend de­puis toujours », a soutenu l’une de ses proches.

Composée en majorité de paysans, la commune vit essentiellement de l’agriculture et de l’élevage. Elle est aussi connue pour son cheptel bovin à tel point qu’elle abrite deux « tsenan’omby » par semaine, le mardi et le jeudi. Comme un symbole, la commune figure parmi les localités où l’implantation des puces électroniques pour les zébus, est déjà effective.

Selon les informations recueillies, douze fokontany d’Ankaramena comptent le plus grand nombre d’éleveurs de zébus à Mada­gascar. La situation géographique de la commune lui confère également d’énormes atouts agricoles. Elle ravitaille d’ailleurs les régions Anosy et Androy.

Pourtant, malgré un quatrième mandat, la mairesse d’Ankaramena reste humble et parle d’un « choix de vie aux côtés de la population rurale avec laquelle elle a tissé des liens indéfectibles ».

« Grâce à sa situation géographique, notre commune joue un rôle très important dans la sécurité alimentaire dans le Sud aussi bien dans la région Anosy que dans la région Androy. Je me réjouis de cette confiance de la population », a-t-elle ajouté. Elle a par ailleurs profité de l’occasion pour féliciter tous les nouveaux maires élus à travers le pays et en particulier celui de la capitale, Naina Andriantsitohaina. Elle ap­pelle également à une redynamisation des diverses associations des maires pour mutualiser les efforts de développement.

J.P

Les commentaires sont fermées.