Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Taekwondo –Championnats de Madagascar : Analamanga a fait une razzia

Taekwondo –Championnats de Madagascar : Analamanga a fait une razzia

Les combattants d’Analamanga ont été au-dessus du lot aux championnats de Madagascar de taekwondo, disputés ce week-end au Palais des Sports Mahamasina. Ils ont récolté en tout 71 médailles d’or sur les 100 en jeu.

Clap de fin sur les championnats de Ma­dagascar de taekwondo toutes catégories «poomsae» et «kyorugi». L’occa­sion pour les combattants d’Analamanga de confirmer leur hégémonie en raflant  71 médailles d’or, 60 d’argents et 45 de bronzes. Une domination qui a duré plus d’une dizaine d’années.

Dans leur palmarès, les combattants d’Analamanga rajoutent deux autres trophées, ceux des meilleures combattantes et combattants. Il s’agit des jeunes taekwondoistes, Flaurantine Armine Razafindrabe du Club Lion dit Flore chez les dames et Steve Rakotobe de Dynamic chez les hommes. Malgré sa deuxième place chez les juniors (moins de 52 kg) dominés par Sahon­dra de Gym Center, Flore, déjà meilleure combattante d’Ana­lamanga a montré  des combats très techniques.

Les combattants d’Atsi­nanana affichant une nette évolution terminent à la deuxième place en alignant 17 métaux précieux, 14 en argent et 3 en bronze. Va­kinankaratra n’a pas fait le déplacement pour rien avec 4 médailles d’or, 3 d’argent et une de bronze et complète le podium. Et, pour sa première participation aux championnats, le club Siteny Taekwondo d’Atsimo-An­drefana s’offre le trophée du fair-play par le biais de son combattant Albert Brun Za­fimino

Ticket olympique

Après des années de break, ce rendez-vous phare national a permis aux combattants de la Grande île de se mettre à côté  en phase avec l’évolution de cette discipline olympique, grâce à  l’utilisation de matériels électroniques de dernière génération, en collaboration avec la Fédération Française. Cette instance internationale  a d’ailleurs dépêché quatre techniciens français pour veiller au bon fonctionnement de ces matériels ainsi qu’au bon déroulement de  la compétition. Cette année, le ticket olympique reste le défi de la Fédération.

Soafara Pharlin

Classement par ligues

1ère- Analamanga : 71 or : 60 argents : 45 bronzes

2er- Atsinanana : 17 or : 14 argents : 3 bronzes

3e- Vakinankaratra: 4 or: 3 argents: 1 bronze

4e- Haute matsiatra : 4 or : 2 argents : 3 bronzes

5e- V7V: 2 or: 1 argent: 1 bronze

6e- Alaotra Mangoro: 1or: 0 argent: 1 bronze

7e- Betsikoka : 1or : 0 argent : 1bronze

8e- Atsimo Andrefana: 0 or: 0 argent: 1 bronze

Les commentaires sont fermées.