Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Fortes intempéries : quatre morts dans la capitale

Fortes intempéries : quatre morts dans la capitale

Il suffisait d’une pluie de quelques minutes pour que les zones basses de la capitale ne soient inondées, hier.

Les rues des quartiers d’Ampefiloha, Maha­masina, Anosy, Isotry, Tsaralalana, Antani­mena, Andravoahangy et Besarety n’ont pas été épargnées. La circulation y était paralysée pendant au moins une heure.

On a également observé des arbres déracinés et des infrastructures détruites dans plusieurs quartiers. C’était le cas à Ankatso et Anosizato. Par ailleurs, des panneaux publicitaires pliés en quatre, des poteaux de la Jirama arrachés du sol ainsi que des murs de soutènement effondrés complètent le tableau des dommages.

8 morts et 1.566 sinistrés

Selon le Bulletin flash du Bureau national de la gestion des risques et catastrophes (BNGRC) en date du 4 janvier, les intempéries de ces derniers jours ont causé quatre morts provoqués par un glissement de terrain dans le district d’Atsi­­mondrano et 1.566 sinistrés, dont 51 pour Analamanga et 1.515 pour la région du Boeny. 47 des sinistrés d’Ana­lamanga ont été dé­placés contre 1.515 personnes pour Boeny.

Ce bilan s’est alourdi à cause de l’activité orageuse accompagnée de violentes bourrasques qui a frappé la capitale dans l’après-midi d’hier. De source auprès des sapeurs-pompiers de Tsara­lalana et du BNGRC, quatre personnes ont trouvé la mort, dont deux suite à l’effondrement d’un mur à Nanisana et une autre électrocutée par un fil électrique qui s’est détaché du poteau de la Jirama à Ivandry. Un cas de noyade a été constaté à Androhibe. Les sapeurs-pompiers ont en tout enregistré une vingtaine d’incidents.

 

Sera R.

Les commentaires sont fermées.