Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Madagascar il y a 100 ans

L’effort de Madagascar pendant la guerre (26)

 

(Suite.)

Mais, mieux encore que des citations, quelques documents que je vais vous lire donneront une idée des services rendus par les Malgaches dans l’artillerie.

Voici un extrait d’un rapport du commandant du 3e groupe du 106e R. A. L. :

Les débuts du groupe au front ont été durs, très dursmême. Nous étions au repos quand la grande attaque des Allemands a commencé ; nous avons été envoyés rapidement dans la région la plus menacée, pour boucher le trou. Malgré les nombreuses difficultés, malgré le danger, tous les Malgaches se sont admirablement comportés.

Tous les commandants de batteries ne tarissent pas d’éloges et sont émerveillés de la façon héroïque dont ils se sont comportés.

Nous avons eu des pertes sensibles et les Malgaches ont eu leur large part. Cela ne les a pas émus, et ceux qui sont restés continuent à faire tout leur devoir. Ils nous sont bien utiles et n’ont rien à envier comme courage à nos artilleurs français.

Les Malgaches ont eu 4 blessés, dont 1 grièvement (artère fémorale coupée) ; nous n’avons eu aucune nouvelle depuis leur évacuation. Les évacués pour maladie sont au nombre de 5 ; la proportion est à peu près la même pour les blancs. Cela n’a rien d’exagéré, car la fatigue que nous avons eue à supporter fut très grande. Nous tirions toute la journée, et la nuit, nous reculions pour aller occuper de nouvelles positions. Nous avons fait des marches longues et pénibles, nous n’avons pas eu un seul Malgache disparu. En un mois, nous avons eu à supporter les fatigues de la guerre de mouvement, les inconvénients de la retraite et les marmitages de la guerre de position : l’épreuve a été complète.

Nous sommes sûrs de nos Malgaches. Ilya eu des récompenses, 7 citations : 1 au corps d’armée et 6 au régiment.

Je vous donne le motif de la citation au corps d’armée qui n’est pas banale et montre bien l’état d’esprit de ces braves soldats : « Rainimanpiandra,blessé au service de sa pièce, alors qu’il continuait crânement le feu sous le tir ennemi. Amené au poste de secours, au commandement : « À vos postes », s’est précipité à sa pièce pour continuer à remplir ses fonctions. »

(À suivre.)

Gouverneur général Garbit.

www.bibliothequemalgache.com

Les commentaires sont fermées.