Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Textile et habillements : Madagascar, pays performant

 

Madagascar fait partie des premiers pays d’Afrique à mettre en place une des industries textiles d’exportation les plus prospères. La Grande île figure aujourd’hui dans le top 3 des pays exportateurs de produits textiles de l’Afrique subsaharienne après le Kenya et le Lesotho.

Et les dernières statistiques livrées par Eurostat placent également le pays comme quatrième fournisseur africain du marché européen, après le Maroc, la Tunisie et l’Egypte. La valeur des importations de Madagascar vers l’Europe était évaluée à 305 millions d’euros durant les dix premiers mois de 2019, soit une croissance de 1,5% par rapport à la même période de l’année précédente.

Sur le plan international, cette branche a enregistré environ 645 millions de dollars de valeur exportée en 2018. Madagascar figurait ainsi au premier rang des fournisseurs textiles de l’Afrique subsaharienne pour l’Europe et les Etats-Unis avec le Maroc, la Tunisie, l’Egypte et l’île Maurice. Vers fin 2017, l’ensemble des exportations vers les Etats-Unis a valu près de 700 millions de dollars. Et les entreprises franches tablent sur une évolution constante de cette performance.

Avant la suspension de Madagascar de l’Agoa (African growth and gpportunity act) avant 2010, Madagascar comptait 32 entreprises exportatrices agréées. Aujourd’hui, le pays recense 37 entreprises éligibles sur ce marché préférentiel qui reste opérationnel jusqu’en 2025.

Arh.

Les commentaires sont fermées.