Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Carburant : les prix à la pompe parmi les dossiers chauds de 2020

Carburant : les prix à la pompe parmi les dossiers chauds de 2020

La nouvelle entente trouvée avec les compagnies pétrolières au mois de juin 2019, a permis de maintenir les prix à la pompe. Ces derniers restaient inchangés tout au long du deuxième semestre de l’année 2019, a annoncé le président Andry Rajoelina, dans son discours de présentation de vœux à la population malgache, dans la soirée du 31 décembre.

Le président a également parlé de «L’arrêt des subventions des opérateurs pétroliers qui a permis à l’Etat d’économiser jusqu’à 65 milliards d’ariary par an pendant 5 ans. Ce qui pourra servir à la construction de 7100 salles de classe par an».

Il est toutefois à préciser que les discussions relatives à la gestion des prix à la pompe à Madagascar se poursuivent toujours actuellement. La dernière mission du Fonds monétaire international (FMI) en novembre dans le cadre de la 5e revue de la Facilité élargie de crédit (Fec), est revenue sur la nécessité d’adopter un mécanisme de tarification reflétant l’évolution des prix mondiaux sur les prix à la pompe et de régler les passifs existants envers les distributeurs pétroliers, afin d’éviter des coûts budgétaires. Et ces passifs se chiffrent encore à près de 100 milliards d’ariary actuellement.

R.R.

Les commentaires sont fermées.