Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Riz blanc : des hausses de prix selon l’ODR

 

Malgré la forte demande durant ces périodes de fêtes, le prix moyen du riz blanc local n’a pas trop augmenté, à en croire les prix affichés sur les étals. Le vary gasy se vend actuellement entre 1.650 et 1850 ariary le kilo, le makalioka entre 1.850 et 2.000 ariary selon la qualité et le riz de lux à 2.000 ariary. L’on peut effectivement affirmer que ces cours sont moins chers comparés à ceux de l’année 2018, période à laquelle le kilo du makalioka a dépassé la barre des 2.100 ariary.

Par contre, l’Observatoire du riz (ORD) a noté des hausses progressives pour les mois de septembre et d’octobre, début de la période de soudure. Selon lui, «Le pays étant en période de soudure depuis le mois d’octobre et s’éloignant de la fin de la récolte de paddy, les prix sur les marchés affichent des hausses progressives durant les 2 mois en question. En effet, si le prix moyen du riz blanc était respectivement de 1.747 et 1.786 ariary/kg à la fin septembre et août, celui-ci est passé à 1.820 ariary/kg pour ensuite remonter à 1.845 ariary/kg en octobre, soit une hausse de 3,3 % par rapport au prix moyen observé à la fin du mois d’août 2019».

Et lui d’ajouter, «Dans la capitale, les prix moyens du riz blanc à la fin du mois d’octobre ont accusé une hausse de 6,4% par rapport à ceux de fin août, qui constitue le plus important renchérissement, due à la forte demande relative à sa démographie la plus importante du pays. En effet, si vers la fin août, le prix moyen du riz blanc était de 1.677 ariary/kg, il est passé de 1.772 ariary/kg en septembre, à 1.785 ariary/kg en octobre 2019».

 

Arh.

Les commentaires sont fermées.