Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Ramassage des ordures dans la capitale : 35 nouveaux camions viennent en renfort

Ramassage des ordures dans  la capitale : 35 nouveaux camions viennent en renfort

Antananarivo étouffe sous les ordures. Depuis quelques mois et notamment ces derniers jours, les déchets font partie du décor quotidien des Tananariviens. Dans plusieurs quartiers, l’atmosphère est invivable à cause des odeurs pestilentielles. Samedi, au palais des Sports à Mahamasina, l’Etat a doté de 35 nouveaux camions et de 175 bacs à ordures le Service autonome de maintenance de la ville d’Antananarivo (Samva).

«Antananarivo est classée parmi les villes les plus polluées à travers le monde. Un statut indigne de la capitale de Madagascar », a souligné le président de la Répub­lique, Andry Rajoelina, lors de la remise officielle de ce matériel aux responsables du Samva, à Mahamasina. Face à l’urgence de la situation car dans certains endroits, les ordures débordent des bacs et envahissent même les chaussées, l’Etat prend les taureaux par les cornes.  «Nous allons relever le défi d’une ville saine pour la population, vitrine du développement», a souligné Andry Rajoelina.

En temps normal, le Samva collecte 404 tonnes de déchets par jour dans la capitale, ce qui ne représente que 43% des ordures ménagères des habitants. Ce volume peut quadrupler faute d’un ramassage régulier comme c’est le cas actuellement.  Et, le Samva a reconnu son incapacité à faire face à la situation, sous prétexte de ne pas disposer des moyens suffisants.

Ces équipements vont renforcer ceux déjà à la disposition du Samva pour accélérer le ramassage et le transport d’ordures vers le dépôt à Andralanitra, à temps, surtout en cette période de fêtes. L’image de la ca­pitale ternie par ces montagnes d’ordures, est à redorer dans les plus brefs délais.

D’autres équipements et kits de nettoyage destinés aux agents du Samva font également partie du lot. Pour le chef d’Etat, les actions à entamer dans ce sens ne se limiteraient pas uniquement à doter en matériel ce service. Dès le début de l’année prochaine, des infrastructures d’assainissement et d’hygiène seront mises en place, dans les six arrondissements, comme des douches, WC et bassins publics.

Samva désormais sous tutelle de la CUA

Rattaché au ministère de l’Eau depuis 2008, désormais le Samva sera sous l’égide de la Commune urbaine d’Anta­nanarivo. Dans ce sens avec l’acquisition de ce matériel, le Samva entend également réorganiser sa méthode de travail, afin d’atteindre les résultats escomptés.

« Cela commence par identifier les quartiers ayant besoin de bacs à ordures supplémentaires. En outre, des sites intermédiaires, pour stocker les bacs pleins durant la journée avant de les transporter à Andralanitra durant la nuit, seront installés afin d’accélérer les ramassages », a noté entre autres le DG du Samva.

 

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.