Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Meurtre d’un pasteur à Antohomadinika : un autre assaillant épinglé est placé à Tsiafahy

Meurtre d’un pasteur à Antohomadinika : un autre assaillant épinglé est placé à Tsiafahy

La police continue à cueillir les auteurs de l’attaque suivie de meurtre d’un pasteur à Antohomadinika. Un autre suspect a été épinglé le 24 novembre.

Le suspect s’est montré plus coopératif en indiquant l’endroit où se trouvait l’arme à feu utilisée durant l’attaque. Afin d’en avoir le cœur net, les enquêteurs ont effectué une descente à Toamasina. Le renseignement s’est avéré fondé car le pistolet et des balles s’y trouvaient bel et bien. Déféré au Parquet avant-hier, le suspect a été placé en détention préventive à la maison de force de Tsiafahy.

Toujours selon le suspect, il s’est procuré de l’arme à feu, vers le début de l’année, à travers une transaction avec «Gorille», le bandit notoire neutralisé à Amboanjobe le 11 novembre. Il aurait déboursé 800.000 ariary.

A titre de rappel, des bandits armés et cagoulés se sont introduits dans la maison de ce ministre de culte d’une quarantaine d’années, le 12 janvier. Il a opposé une résistance et essayé d’appréhender un des assaillants, mais ce geste lui a coûté la vie. Depuis, la chasse à l’homme est ouverte mais n’a porté ses fruits que durant les deux derniers mois de l’année. Les limiers de la brigade criminelle section 4 ont arrêté les autres suspects le mois passé.

Felana Michelle

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique