Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Détention préventive : l’Acat dénonce des abus

« Le recours à la détention préventive est systématique, voire abusif, alors que la surpopulation carcérale et les conditions de détention restent critiques», a souligné le coordonnateur national de l’Action des chrétiens pour l’abolition de la torture (Acat) Madagascar, Mamihaja Raherimiarantsoa, hier au DLC Anosy, lors de l’atelier de capitalisation du projet initié en 2017 sur la lutte contre la détention préventive sous l’égide de l’Acat.

L’Acat a révélé que jusqu’au 15 octobre, ses bénévoles au sein de la Maison centrale (MC) d’Antanimora ont recensé 47 cas. Cela a conduit à la libération de 14 prévenus, la condamnation de 11 détenus et la régularisation de 19 cas.

De son côté, le directeur des droits humains et des relations internationales au sein du ministère de la Justice, Hanitriniaina Belalahy, a répliqué qu’« Il n’y a ni détention préventive systématique ni abus. Chacun interprète ces termes à sa manière. L’Acat qualifie d’abusives même les conditions de détention. D’ailleurs, il est difficile pour l’Administration pénitentiaire de ne pas libérer un détenu au terme de sa détention, sous peine de poursuite pour détention arbitraire ».

Sera R.

 

Les commentaires sont fermées.