Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Maison centrale d’Antanimora : le taux des prévenus descend à 44,6%

Maison centrale d’Antanimora : le taux des prévenus descend à 44,6%

Le ratio prévenus/condamnés à la Maison centrale d’Antanimora est de 61/39 le 31 octobre, le jour de la visite du président de la République Andry Rajoelina. A la date  du 27 novembre, le taux des prévenus est descendu à 44,6%, a révélé le procureur de la République près du Tribunal de première instance (TPI) Anosy, Odette Balisama Razafintsoa, lors d’une rencontre avec la presse, hier.

Les efforts déployés pour mener des audiences du lundi au vendredi, en sus de la permanence assuré chaque samedi, au niveau du Parquet, ont porté leurs fruits. D’autres mesures comme la peine alternative et l’accélération des procédures dans le traitement des dossiers, contribuent également à améliorer la situation.

«A noter que chaque jour, des personnes sont incarcérées à Antanimora, dont le nombre ne cesse d’augmenter», a fait savoir Odette Balisama Razafintsoa. Toutefois, elle a rassuré que conformément à l’annonce du ministre de la Justice, les prévenus qui ont été enregistrés à la date du 31 octobre 2019, comparaîtront devant la barre avant le 15 décembre 2019.

Aucun MD systématique

Le procureur de la République a souligné qu’aucun Mandat de dépôt (MD) systématique n’a été délivré, à l’issue d’une audience auprès du TPI Anosy. «Aucun ordre de détention sans motif n’a été émis», a précisé le procureur de la République. De souligné que durant le mois de novembre, aucun MD n’a été délivré sur cinq jours.

Elle déplore toutefois la mauvaise foi des bénéficiaires de la peine alternative, une mesure destinée à désengorger les prisons. La majorité d’entre eux ne respectent pas le pointage hebdomadaire exigé, en guise de contrôle.

Sera R.

 

Les commentaires sont fermées.