Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Ils en raffolent même !

Ils en raffolent même !

Dans la capitale, les bureaux de vote ne sont pas aussi éloignés. Pas besoin de prendre le bus ou la voiture et encore la moto pour s’y rendre. Pas même besoin de s’endimancher, de prendre rendez-vous auprès du chef de fokontany pour fixer l’heure à laquelle on voudrait voter. Il suffit de s’y rendre à pied, faire un peu la queue si nécessaire puis effectuer son devoir de citoyen.

Mais pour l’ensemble des électeurs, aller voter semble plus pénible que d’alimenter la file d’attente tôt le matin pour avoir un document administratif, devant un endroit branché lors d’un concert ou d’un spectacle. Dans un sens, il y a une part de vérité là-dedans. Après la période de Transition, l’attente du développement promu paraît interminable que finalement. Alors, à quoi bon d’accorder à nouveau sa confiance et son vote aux politiques ?

Ce n’est pas la première fois et ce ne sera pas la dernière que les citoyens boudent les élections à Madagascar, même si elles sont de proximité, à l’image des communales. On dit que c’est parce que les gens en ont marre de la politique et des politiciens ? Ils se ressemblent tous, dit-on !

A cause de cette pensée obsessionnelle et ces préjugés, les citoyens se mettent volontairement en marge de la vie politique. Une position dans laquelle la critique est aisée, mais l’art est difficile. Dire qu’on en a marre et que c’est la faute à la politique relève d’un paradoxe à la malgache.  Pourquoi ne pas seulement parler d’une paresse citoyenne !

A vrai dire, les Malgaches sont les champions de la politisation. Ils en raffolent même sur les réseaux sociaux et sur les ondes. Même les sujets qui n’ont rien à voir avec la politique sont politisés. Ils n’en ont pas marre tant que cela. C’est juste en crise de confiance passagère.

Tahina Navalona

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique