Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Stade de Mahamasina: “l’urgence de rénovation s’impose” dixit la Fifa

Stade de Mahamasina: “l’urgence de rénovation s’impose” dixit la Fifa

La Fédération internationale de football amateur (Fifa) et l’Etat malgache sont sur la même longueur d’onde. La rénovation du stade de Mahamasina est inéluctable. Une urgence même car l’avenir de foot malgache à l’échelle internationale en dépend. Pour la suite des qualifications à la Can 2022, les Barea risquent de disputer leurs matchs à l’étranger.

A l’issue de sa visite de courtoisie auprès du président de la Ré­publique, Andry Rajoelina, au palais d’Etat d’Iavoloha hier, le président de la Fifa, Gianni Infantino, a affiché sa pleine satisfaction. Le projet présidentiel de construire des stades nationaux l’a con­vaincu, d’autant que Maha­masina figure parmi les 32 stades concernés.

«Nous en avons discuté avec le président de la Ré­publique qui montre un grand enthousiasme pour le développement du football. Le gouvernement ambitionne de construire 32 stades dans tout le pays. D’ailleurs à ce sujet, une inauguration vient d’avoir lieu», s’est-il exprimé.

«L’Etat malgache a  de beaux projets, mais c’est très important de refaire le stade de la capitale…Il faut dire très clairement que ce stade ne correspond pas du tout aux normes internationales. Nous sommes vraiment stricts à ce sujet. Si les choses ne changent pas, ce stade ne pourra plus abriter des matchs internationaux com­me ceux des éliminatoires à la Coupe du monde», a-t-il poursuivi.

Une annonce soutenue par le président de la Confédération africaine de football (Caf), Ahmad. «Les Barea ne joueront pas à Mahamasina leurs rencon­tres éliminatoires, à partir du mois de mars si la pelouse n’est pas remplacée», a-t-il souligné.

Un hic

Le compte à rebours a commencé et la balle est dans le camp de l’équipe actuelle de la Commune ur­baine d’Antananarivo (CUA). Plus cette dernière continue de mettre des bâtons dans les roues du projet présidentiel, moins la rénovation ne se fera à temps.

«C’est vraiment dommage, surtout que l’équipe nationale de Madagascar est aujourd’hui l’une des meil­leures en Afrique et a de vraies chances de se qualifier non seulement pour la Can, mais aussi pour la Coupe du monde».

«Nous ne faisons qu’une grâce aux Barea de Mada­gascar, sans considération de religion et d’origine ethnique. Le président de la République a besoin de cette unité pour matérialiser la réfection de cette pelouse. Même demain, si aucun obstacle ne se dresse, le président de la République est prêt», a soutenu Ahmad.

«Nous avons besoin d’investir. Le gouvernement et le chef de l’Etat sont prêts, mais comme beaucoup d’autres pays, il y a toujours le problème posé par la bureau­cratie. Toutefois, il y a une réelle volonté de notre part de faire bouger les choses», a conclu Gianni In­fantino.

Naisa

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique