Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Exportation de litchis : le premier bateau met le cap sur Europe

Exportation de litchis : le premier bateau met le cap sur Europe

Le premier bateau conventionnel en partance de l’Europe quitte le port de Toamasina ce jour avec 8.000 tonnes de litchis, à bord. Cette année, le ministère ainsi que les opérateurs économiques envisagent d’exporter 17.500 tonnes contre 18.000 en 2018.

Chaque année, deux bateaux conventionnels, le Baltic Clipper et l’Atlantic Clipper, assurent l’acheminement des litchis malgaches vers l’Europe. Les 17.500 tonnes transportées par ces deux navires s’ajoutent aux marchandises déjà expédiées par avion. Le Baltic Clipper quitte le port de Toamasina ce jour avec une cargaison de 8.000 tonnes. Quant à l’Atlantic Clipper, le second bateau conventionnel, il effectuera prochainement la seconde livraison. Les bateaux devraient arriver en Europe une semaine avant Noel.

Depuis l’ouverture de la campagne de litchi, seuls les produits du sud de la région Atsinanana, dont Brickaville et ses environs, ont été récoltés. « La récolte dans le nord de la région devra commencer d’ici la fin de cette semaine », ont expliqué les collecteurs.

Actuellement, les litchis mauriciens, réunionnais et sud-africains se vendent déjà entre 10 et 17 euros le kilo, selon la qualité, sur le marché européen. Les litchis malgaches expédiés par voie aérienne seront disponibles prochainement sur les étals des grandes distributions.

Le litchi malgache et sa renommée

Depuis le lancement de la campagne de collecte et d’exportation, une délégation du ministère en charge du commerce effectue une descente dans la région Atsinanana afin de vérifier le respect des normes. Elle constate que la qualité des fruits est nettement meilleure par rapport à l’année dernière. De plus, les professionnels de la filière commencent à utiliser des matériels semi-automatisés qui facilitent le tri des fruits, en fonction de leur taille.

Avec près de 100.000 tonnes de production annuelle, dont 80.000 tonnes proviennent de la région Antsinanana, Madagascar arrive largement en tête du classement des gros producteurs mondiaux de litchi. 70% des exportations de litchis de Madagascar partent chaque année vers l’Europe, soit 17.000 à 18.000 tonnes. Ces deux dernières années, les Malgaches exportent également vers de nouveaux marchés tels que la Russie et l’Arabie Saoudite bien que la quantité soit  encore moindre.

En tout cas, le volume de production de litchis de la Grande île présente un véritable potentiel à l’exportation. Dans la dernière note de conjoncture économique de la Banque mondiale, les techniciens de cette institution ont avancé des réformes clés pour augmenter la demande, créer des emplois et accroitre les revenus. Parmi ces recommandations figure la suppression du quota d’exportation qui est actuellement plafonné à 17.500 tonnes.

Arh.

Les commentaires sont fermées.