Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Eliminatoires de la Can 2021: Barea-Antilopes à guichet fermé

Eliminatoires de la Can 2021: Barea-Antilopes à guichet fermé

Tous les feux sont au vert pour les Barea de Madagascar face à l’Ethiopie ce jour. Mahamasina affiche complet. Les 18.000 derniers tickets se sont vendus en une demi-journée, hier, au grand dam des retardataires.

L’engouement du public reste intact. Assister en direct et à domicile le match des Barea est une aubaine pour les fans de l’équipe nationale.  La ruée vers les points de vente des tickets hier, malgré leur tarif élevé, en témoigne.  Les billets d’entrée pour les tribunes centrales et latérales ont été vite épuisés avant-hier, et ceux pour les gradins se sont vendus comme des petits pains hier. Et pour être bien placés et avoir le meilleur emplacement sur les gradins, des footeux ont passé la nuit devant le stade hier soir.

L’union sacrée derrière les Barea de Madagascar reprend ses droits ! A l’annonce du début de la campagne continentale de l’équipe nationale, Madagascar, du moins la capitale, a commencé à arborer le vert, le blanc et le rouge, les couleurs nationales, en guise de soutien. Ce jour, Mahamasina vibrera plus que jamais aux couleurs du drapeau malgache.

Une onde positive se dégage

Même le sélectionneur national, Nicolas Dupuis, en est conscient et n’a pas manqué de le souligner hier durant la conférence de presse d’avant match, au Louvre Antaninarenina. « Le peuple malgache est derrière nous. Il y a un engouement de tout un peuple », s’est-il exprimé.

Et pas plus tard qu’hier soir, au palais d’Etat d’Ambohitsoritra, le président de la République, Andry a reçu les Barea. A cette occasion, Rajoelina n’a également réitéré que le peuple malgache est derrière l’équipe nationale. Il souhaite plein de succès aux protégés de Nicolas Dupuis durant son allocution.

Une envie de bien faire

En tout cas, le coach national se veut rassurant sur l’état d’esprit des joueurs. « Cela se présente bien ! Je vois un groupe qui est heureux d’être ensemble. Ils sont contents d’être ici », a-t-il déclaré.

Pour autant, Nicolas Dupuis a un peu du mal à encaisser l’absence de deux de ses cadres. « Il nous manque un ou deux joueurs pour des raisons différentes. Marco Ilaimaharitra s’est assez gravement blessé. Et même si ce n’est pas une fracture, cela reste une pubalgie. Nous n’avons pas pu le retenir en accord avec le staff médical de son club. Le deuxième absent est Pascal Razakanantenaina », a-t-il évoqué. Cependant, « Les autres joueurs sont là. Nous sentons une volonté de bien faire de la part du groupe », a-t-il rassuré.

Onze de départ

« Même mes joueurs ne connaissent pas encore les onze titulaires ». Voilà ce que le coach national a répondu à la question sur la composition de l’équipe nationale. La blessure de Lalaina Nomenjanahary alias Bolida est l’une des raisons de cette incertitude.

« Bolida n’est pas au mieux depuis le début de la semaine. A chaque entrainement, il est obligé de s’arrêter. Il est malade, donc nous allons attendre jusqu’au dernier moment pour savoir s’il va pouvoir attaquer ou pas », a-t-il admis.

L’autre point d’interrogation concerne le futur ex-international, Faneva Ima Andriatsima. Nicolas Dupuis n’a pas précisé s’il débutera ou pas la rencontre. « Faneva Ima est très en forme en ce moment », s’est-il contenté de souligner. Mais une chose est sûre, l’un des quatre gardiens de but ne sera pas sur la liste des 23. Blessé, Razakanirina Rakotoasimbola dit Nina est mal embarqué. « C’est vraiment dommage », selon Nicolas Dupuis.

Naisa

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique