Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Naina Andriantsitohaina : une pléiade de partis adhère au partie social

Naina Andriantsitohaina : une pléiade de partis adhère au partie social

Une vingtaine de partis politiques et une centaine d’associations ont adhéré au Pacte social liant le candidat n°4 à la capitale. Une manière d’afficher leur volonté de travailler ensemble dans l’objectif de redorer l’image de la capitale.

Les soutiens à Naina Andriantsitohaina sont venus de toutes parts. Le parvis de la Gare de Soa­rano était bondé de monde hier, durant la signature du Pacte social pour la capitale. Une procédure permettant aux signataires de manifester leur intention de vote pour le candidat n°4, Naina Andrian­tsitohaina, ce 27 novembre.

 « Nous allons nous donner la main pour notre ville », a indiqué le candidat de l’IRD dans son discours d’ouverture. « Il ne devrait y avoir aucune discrimination de race, de religion ou encore de partis politiques dans le redressement de la capitale », a-t-il poursuivi.

Plusieurs entités ont ainsi répondu à l’appel du candidat dans cette course à la ma­gistrature de la ville, dont une vingtaine de partis politiques tels que le MMM, le Hiara­ka Isika, l’AKFM Fana­vaozana, Aba, le parti Vert, le GFFM, le RPSD ou encore le Grad’Iloafo. Près de 115 associations ont également répondu à l’appel, comme les femmes représentant les 22 régions, le TMH, Ifi, Pro ANR, le Fiza­fafi ou encore le Teens Madagas­car. « Nous sommes ici pour apporter notre contribution », ont-ils soutenu.

« Vous êtes là pour servir le peuple et faire face à de nombreux défis », a indiqué le leader de l’AKFM Fana­vaozana, Ny Hasina Andria­manjato.

De son côté, le général Jean Ravelonarivo soutient qu’« Il est plus que nécessaire que le maire ait la même couleur politique que le président de la République » afin d’assurer un véritable développement. Il appelle ainsi les citoyens à aller aux urnes le jour du scrutin et non se limiter à afficher des soutiens à l’extérieur.

Naina Andriantsito­haina obtient le soutien de toute l’île malgré qu’il soit candidat pour la mairie de la capitale. Une situation tout à fait logique, d’après les différentes associations, étant donné que la capitale est le reflet du pays tout entier. « Je prendrai mes fonctions proprement et j’en sortirai intact », a conclu Naina Andriantsitohaina.

T.N

Les commentaires sont fermées.