Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Au rendez-vous

Au rendez-vous

La course aux communales bat son plein sur le territoire national. Mais chaque concurrent doit toujours s’attendre aux résultats suivant son gabarit à la fin.

Les candidats et leurs partisans ont rivalisé d’adresse pour donner le meilleur d’eux-mêmes depuis le début de la campagne électorale. Tant mieux pour ceux qui en ont le mérite pour s’assurer de la victoire, disent les contribuables qui n’attachent aucune importance particulière aux menus fretins de la politique qui s’y sont aventurés à leurs risques et périls. Les larges écarts dans les cautions devant conditionner chaque candidature n’ont pas ainsi répugné certains individus à postuler dans des postes dépassant largement leurs dimensions. Classés dans la catégorie des mauvais mathématiciens par leurs erreurs de calculs flagrants, ces candidats feront la risée des électeurs au Jour J tandis que les autres auront la victoire au bout du tunnel à cause de leurs potentialités à la hauteur de leurs ambitions.

Le schéma reste valable tant pour les candidats maires que pour ceux qui lorgnent sur les conseils communaux ou municipaux d’ailleurs. Des grenouilles veulent être plus grosses que les bœufs courent certainement à la mort dans une gymnastique hors de leur portée. Mais, par souci de liberté et d’égalité, aucun volontaire n’a jamais été écarté. A chacun de s’autoévaluer pour mesurer ses possibilités pour appliquer l’équité dans cette course implacable où un seul candidat remportera la victoire.

Manou

Les commentaires sont fermées.