Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Résilience climatique dans le Sud : développement d’activités génératrices de revenus

Résilience climatique dans le Sud : développement d’activités génératrices de revenus

Pour améliorer la résilience climatique, un projet de renforcement d’adaptation à la sécheresse et de développement d’activités génératrices de revenus, a été lancé dans le Sud (Androy, Anosy et Atsimo Andrefana),  au mois d’octobre. Ce projet va durer entre 3 et 5 ans et est financé conjointement à hauteur de 12 millions de dollars par le Fonds pour l’environnement mondial (Fem), la Banque africaine de dé­veloppement (Bad) et le Fonds pour les pays moins avancés (LDCF).

Le projet consiste à in­vestir dans le secteur agricole et accompagner des communautés rurales dans l’évolution et la modification de leurs pratiques d’élevage et agricoles. Il en est ainsi de la diversification des activités et de la mise en valeur des débouchés des produits.

Ce projet compte développer les chaînes de va­leur existantes, comme l’huile de ricin, le miel, les haricots, le pois du cap et la viande de caprin et trouver d’autres nouvelles chaînes afin de soutenir d’autres filières à forte valeur ajoutée et qui résistent au changement climatique.

De ce fait, les principaux acteurs élaborent un Plan régional de développement (PRD) découlant du Schéma régional de l’aménagement du territoire (Srat), qui prend en compte le changement climatique et considère le genre. Dans ce sens, le personnel services régionaux, comme celui de la direction régionale de l’environnement et autres services techniques déconcentrés, sera formé.

Sera R.

Les commentaires sont fermées.