Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Vulgarisation du PSE : le périple se poursuit à Antsirabe

Vulgarisation du PSE : le périple se poursuit à Antsirabe

Le ministère de l’Education nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle (Menetp) et ses partenaires, dont la Banque mondiale, continuent d’éclaircir les zones d’ombres sur le Plan sectoriel de l’éducation (PSE), lors d’une retraite de trois jours, à Antsirabe, après celle de Toamasina en octobre.

Cette initiative cible tous les acteurs de l’éducation, les partenaires et les bénéficiaires issus de huit régions, à savoir Vakinankaratra, Analaman­ga, Matsiatra Ambony, Amo­ron’i Mania, Bongolava, Ita­sy et Betsiboka. La Prési­dence, la Pri­mature, l’As­semblée nationale, les Par­tenaires techniques et financiers (PTF), les sociétés civiles, les établissements pu­blics et privés, les enseignants, les pa­rents et les élèves se sont représentés.

De plus amples explications ont été apportées sur les points essentiels de ce document de référence. Les quelque 150 participants ont été consultés sur les manières d’améliorer les réformes prévues. Des résolutions qui pourront faciliter la mise en œuvre du PSE seront donc attendues.

La semaine prochaine, ce sera au tour des acteurs de l’éducation de l’Atsimo An­drefana et des régions avoisinantes de bénéficier de cette séance d’information sur le PSE et d’apporter leurs suggestions en la matière

 

Fahranarison

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique