Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Parmi les priorités de Naina A.: la restitution des terrains appartenant à la CUA

Parmi les priorités de Naina A.: la restitution des terrains appartenant à la CUA

En déplacement dans le 5e arrondissement hier, le candidat Naina Andriantsitohaina a insisté sur son intransigeance face à la gabegie dans la gestion  de la Commune urbaine d’Antananarivo (CUA). Il a promis aux Tananariviens qu’après son élection, tous les terrains  appartenant à la Commue lui seront restitués.

La messe est dite. Lors de son déplacement dans le quartier de Tsa­raho­nenana, le candidat au premier magistrat de la capitale, Naina Andrian­tsito­haina, a réitéré sa volonté de remettre à la Commune urbai­ne d’Antananarivo (CUA) ses biens dès qu’il sera élu, notamment, les terres. Une annonce qu’il a déjà faite, lors de la présentation de son programme à Ma­hamasina et qu’il tient particulièrement à faire comprendre aux responsables concernés.

En effet,  la gestion de la CUA et de ses biens a suscité de nombreuses interrogations de la part de certains conseillers communaux de l’opposition, mais les enquêtes sur le sujet n’ont pas encore abouti. Toujours est-il que le candidat n°4 entend mettre fin à la gabegie au sein de la Commune. « Stop à la corruption. Les terrains appartenant à la CUA doivent lui être restitués (…) », a-t-il déclaré lors de son intervention.

Son cheval de bataille

Dans son programme, le candidat Naina Andrian­tsi­to­haina veut effectivement faire de la bonne gouvernance son cheval de bataille. Sur ce, il prévoit, entre autres, la mise en place de procédures transparentes de contrôle, d’audit et de vérification des finances, l’élaboration d’un programme de communication sur le rôle et les responsabilités de la CUA.

En matière de lutte contre la corruption, la cellule anti-corruption occupera un rôle important. Un centre d’appel sera mis en place pour recevoir les doléances des citoyens victimes, au sein de la CUA. La gestion de la commune sera améliorée  pour satisfaire également les besoins des usagers.

Autant d’engagements qui confirment sa volonté d’être redevable envers les citoyens, à traves des actes.

Rassembleur

Présent au meeting, le député Naivo Raholdina a pour sa part mis l’accent sur le caractère rassembleur du candidat de l’IRD. « Beau­coup d’entre nous ici présents se sont affrontés du­rant les législatives, mais nous sommes là aujourd’hui grâce à lui (Naina Andrian­tsitohaina). C’est le développement de la capitale qui doit primer avant tout», a-t-il plaidé.

Il a également ajouté que le candidat connait très bien les réalités de la population locale, après avoir effectué plusieurs visites durant la précampagne.

Maire d’Antananarivo

«C’est le maire d’Anta­na­narivo que nous allons voter et non le maire d’un parti. Il faut donc choisir celui qui est capable d’apporter un nouveau souffle pour la ville et d’apporter le changement dans le 5e arrondissement : le candidat n°4 et ses con­seillers », a-t-il déclaré.

Pour rappel, avant de rencontrer la population lo­cale, Naina Andriantsi­to­haina, accompagné des candidats conseillers municipaux, du député Naivo Ra­hol­dina, de la conseillère municipale Véronique Raje­rison, a visité des quartiers tels qu’Andraisoro, Tsara­ho­nenana, Ampandrianom­by. A chaque descente, des habitants assoiffés de développement les ont accueillis.

J.P

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique