Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Coopération : les secteurs privés japonais et malgache se mobilisent

Coopération : les secteurs privés japonais et malgache se mobilisent

Plusieurs investisseurs japonais et malgaches ont répondu présent au séminaire sur le partenariat économique entre le Japon et Madagascar hier, à Ankorondrano. Cette rencontre s’est focalisée sur le suivi des résultats de la 7e édition de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (Ticad), à Yokohama (Japon) du 28 au 30 août, ainsi que sur l’exploration des potentiels partenariats d’affaires nippo-malgache. L’objectif étant de promouvoir les échanges entre le Japon et Madagascar à travers la redynamisation du secteur privé.

Selon les détails apportés par Ichiro Ogasawara, am­bassadeur japonais à Mada­gascar, «Le partenariat commercial entre Japon et Mada­gascar reste encore assez ti­mide, mais cela tend à croître positivement».

Néanmoins, Madagascar est le deuxième pays africain, après le Maroc, a bénéficier du soutien financier du Japon. En effet, le pays du Soleil-Levant intervient à hauteur de 700 millions de dollars à Madagascar. L’ex­tension du port de Toama­sina constitue actuellement le plus grand projet financé par le gouvernement japonais dans le pays.

A partie de 2020, plusieurs projets financés par le Japon devraient démarrer à Madagascar, dont la réhabilitation des ponts Mangoro et Antsapazana sur la RN2.

Riana R.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique