Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Madagascar il y a 100 ans  

 

Un nouveau sanatorium pour les habitants de Madagascar (1)

 

Les Européens à Madagascar et l’Administration elle-même hésitent souvent avant d’entreprendre un voyage en Europe pour se rétablir des fatigues du climat de Madagascar, soit que ce voyage soit coûteux, ou d’une trop longue durée en mer.

Il existe une île qui n’est qu’à huit ou dix jours de Madagascar, et qui serait très favorable à l’établissement d’un sanatorium.

C’est l’île de Kerguelen située par 49° de latitude Sud et 67° de longitude Est, et se trouve placée sur la route directe des navires se rendant du Cap de Bonne Espérance en Australie.

Son été, du mois de décembre au mois d’avril, correspond aux époques d’hivernage de l’Océan Indien.

La température est très supportable, la moyenne de l’été est de 45°F (7° 2). Moyenne de l’hiver 36°F (2° 2). L’Encylopédia Britannica dit de l’île Kerguelen qu’elle est très salubre. Le séjour des naufragés sans aucune ressource et pendant plusieurs années n’en est-il pas une preuve suffisante et, s’il fallait une confirmation, Sir G. Nalès la donne en déclarant que l’île de Kerguelen est très saine et qu’on ne s’y plaint que de trop d’appétit.

S’il n’y a pas de saison chaude, il n’y a pas à proprement parler d’hiver à Kerguelen. Ce n’est pas un printemps perpétuel, c’est plutôt un automne continu. Alors que Terre-Neuve et l’Islande sont bloquées par la glace pendant 6 mois de l’année, Kerguelen ne voit que rarement la neige recouvrir ses vallées, où jamais elle ne séjourne.

L’idée de faire de Kerguelen un dépôt pénitencier et d’établir un sanatorium a été préconisée maintes fois notamment par l’amiral Reveillère en 1884, le comte Semalle et l’amiral Layele en 1893. Voilà ce que ce dernier dit au sujet de l’île Kerguelen.

« Considérée au point de vue de l’habitation et de la colonisation, notre possession de Kerguelen présente un climat froid mais supportable, un sol humide mais susceptible de dessèchement.

(À suivre.)

J.B.

Le Tamatave

www.bibliothequemalgache.com

Les commentaires sont fermées.