Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Immersion en profondeur dans les quartiers

Immersion en profondeur dans les quartiers

Innovant le mode qu’entreprend Naina Andriantsitohaina de consacrer quotidiennement une bonne partie de la journée pour rejoindre la population en des endroits où vivent les plus humbles et où personne d’étranger à ces lieux n’aurait idée de s’aventurer par curiosité ou pour le plaisir. D’autres avant lui s’y sont essayés pour y effectuer quelques rares passages-éclairs, espérant en faire des événements et bénéficier des échos. Ces descentes sur terrain semblaient alors ne faire œuvre que de formalité à des fins électorales. La persévérance du candidat Naina Andriantsitohaina tend à démontrer qu’il accorde un autre intérêt à l’exercice. À une élection de proximité pour une fonction ayant vocation à gérer l’environ­nement de proximité des habitants, il lui semble naturel de vouloir se frotter de près et à la réalité et à ceux qui la vivent. Certes avant de se décider à se lancer dans cette Aventure, Naina a du mûrement réfléchir un projet autour duquel il a établi un programme, mais ce contact avec les personnes qui bénéficieront ou subiront les impacts, lui ouvre des portes pour affiner projets et programmes. Comme déjà pénétré des responsabilités d’un édile, le candidat retaille les actions à mener par le maire selon les mesures des réalités, dans des modèles qui répondent aux attentes des habitants. Ces rencontres au quotidien expriment considération et reconnaissent dignité aux petites gens oubliées qui pourtant donnent noblesse à la fonction de maire, en lui rendant grâce par leur vote, et en le chargeant de la mission vertueuse de transformer un environnement de misère en une cité où il ferait agréable de vivre. Le même esprit d’ouverture réciproque entre la population et soi, peut sûrement servir de grille de lecture pour interpréter la constance de la conjointe du candidat à être aux côtés de celui-ci dans ces pérégrinations. Seule un partage complice dans le couple à propos de la conviction quant à la nécessité non seulement d’une couleur mais d’une base d’humanité aux mesures administratives, aux dispositions d’ordre techniqueet autres initiatives, explique la ténacité de madame à assurer ainsi de sa présence, étant entendu que rien ne garantit mieux la note d’humanité que la touche apportée par une femme de cœur et d’esprit.

Léon Razafitrimo  

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique