Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Sourc’In  Voyage : manifestation d’une centaine de victimes

Une conférence de presse réunissant les victimes du voyage organisé par Sourc’in Voyage s’est tenue au CNPC Antanimena avant-hier, vers midi. Le but a été de rassembler les victimes afin de voir ensemble avec les deux avocats les démarches à suivre, à la suite de cette arnaque de haut vol.

Au cours de cette conférence, réunissant une centaine de personnes, les victimes ont apporté des pièces justificatives. Selon une source policière, outre l’avis de recherche diffusé récemment, le PDG de la société Sourc’In Voyage, connu sous le nom de Jo Willy Niaina Rabe, fait l’objet d’une interdiction de sortie du territoire (IST).

Selon notre source, le suspect traine des casseroles. Il est cité dans l’affaire JK groupe où plusieurs de ses victimes l’ont poursuivi sur l’achat d’ordinateurs portables, il y a quelques années. Son nom est également cité dans le fameux bracelet « power balance » qui serait, selon ses dires, un régulateur de la tension artérielle. Or, tout n’était que ruse pour s’enrichir illicitement.

Pour revenir à l’arnaque, le cas varie d’une personne à une autre. Il y a ceux qui avaient payé directement les frais au PDG, mais sans facture alors que d’autres ont signé un contrat avec la société et disposent d’une pièce justificative permettant de récupérer leur argent.

En fait, Sourc’In Voyage proposait plusieurs destinations avec une offre attractive à moindre coût vers la Chine, Dubaï, les Etats-Unis, l’Australie et Maurice. D’après les explications des victimes, après le paiement par chèque à la société, Jo Willy Niaina Rabe s’est empressé de récupérer la somme à peine 15 minutes après. Quant à certaines victimes, elles ont subi un harcèlement via le téléphone pour les convaincre. Tout ceci malgré un premier voyage réussi. Alors que le prochain voyage pour Dubaï est prévu la semaine prochaine, le bureau de la société a fermé ses portes depuis trois semaines.

 

Felana Michelle

 

Les commentaires sont fermées.