Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Vakinankaratra : le Président défend ses projets de développement

Vakinankaratra : le Président défend ses projets de développement

Le président condamne les ennemies du développement. En déplacement dans la région Vakinankaratra le week-end, le chef de l’Etat, Andry Rajoelina, a saisi cette occasion pour défendre les projets de développement initiés par le régime. Sans le dire explicitement, le projet Tanà masoandro était en filigrane dans son discours.

Concrétisation des « ve­lirano ». Tel était le fil conducteur du déplacement du président de la République, Andry Rajoe­lina, le week-end dans la région Vakinankaratra. En effet, plusieurs projets de développement ont été lancés lors de ce déplacement. Et, il a saisi cette occasion pour condamner les opposants à l’intérêt de la population.

« Commettre des violences envers les forces de l’ordre est inacceptable. Elles ont le de­voir de protéger les citoyens et leurs biens. C’est inadmissible de se servir de la politique pour entraver le développement », a martelé le chef de l’Etat.

En effet dans la nuit du jeudi  17 octobre, une éc­hauf­­fourée s’est éclatée à Ambohitrimanjaka entre les forces de l’ordre et des individus qui se sont opposés au projet « Tanà Masoandro » faisant quatre blessés du côté de la gendarmerie. Il semble que des personnes malintentionnées tentent d’en tirer un profit politique pour rameuter la foule afin de saboter la concrétisation de ce projet présidentiel.

« On (les responsables étatiques, ndlr) ne cesse de chercher des solutions pour développer le pays mais il y a ceux qui continuent de critiquer, de s’opposer aux projets à réaliser. C’est inacceptable », a ajouté le président de la République.

Des projets de développement en cours

Dans la région Vakinan­karatra, le chef de l’Etat  a aussi rappelé que le retour de la sécurité fait partie de ses engagements. A ce titre, il a tenu à féliciter les res­ponsables des  forces de l’ordre pour les efforts déjà accomplis, tout en ajoutant que des défis restent encore à relever.

Sur ce, le président de la République a équipé d’un véhicule 4×4 chacune, les compagnies de la gendarmerie de Vakinankaratra, Man­doto, Ambatolampy mais également la préfecture d’Antsirabe et le district de Faratsiho. « Ces véhicules contribueront à garantir plus d’efficacité aux actions des forces de l’ordre ainsi qu’à maintenir la sécurité dans la région », rapporte la Présidence.

En outre, plusieurs projets de développement ont été lancés, entre autres, un centre de formation du programme Fihariana, une nouvelle station d’épuration d’eau dont les travaux de construction ont débuté officiellement à Andraikiba.

Du reste, le chef de l’Etat a annoncé la mise en place prochainement d’un campus universitaire aux normes. « Un nouvel établissement universitaire qui sera doté, entre autres, de bâtiments et d’infrastructures modernes, avec notamment une salle numérique ayant une connexion internet gratuite pour tous les étudiants et un amphithéâtre pouvant accueillir jusqu’à 400 étudiants », détaille la communication de la Présidence. A cela s’ajoute le programme de réinsertion sociale des familles défavorisées dans le village communautaire de Vinaninkarena.

J.P

 

Les commentaires sont fermées.