Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Tosik’art : Tantelinirina Andriambalo rafle la mise

Tosik’art : Tantelinirina Andriambalo rafle la mise

 

Les gagnants du concours national « Tosik’art », organisé par le ministère de la Communication et de la culture (MCC) ont été dévoilés, mardi soir au Carlton. Parmi les 10 finalistes, le projet de Tantelinirina Andriambalo a séduit le jury. Il s’agit de construire un village culturel dénommé « Managnano ».

Lancé depuis le mois d’août, le concours « Tosik’art » apporte un soutien  aux projets culturels et artistiques afin de promouvoir et revaloriser la culture malgache. Parmi les 726 projets enregistrés, celui de Tan­telinirina Andriambalo, originaire de Vatovavy Fitovinany, est sorti du lot.

Dans son projet, elle a présenté « Managnano », un village culturel où les traditions, les us et coutumes de la région seront mis en exergue. Selon le communiqué de presse relatif à l’événement, « le terrain pour le bâtir est déjà prêt et les villageois sont prêts à collaborer ». En guise de récompenses, Tante­linirina Andriambalo a empoché une coquette somme de 20 millions d’ariary.

Promotion de la culture et création d’emplois

« Beaucoup de jeunes ont des idées, mais ne savent pas par où commencer ni comment », a annoncé le Premier ministre Christian Ntsay,  présent durant la remise des lots. Le MCC a organisé ce concours dans l’objectif de soutenir, entre autres, les projets méritants, parce que la culture peut contribuer au développement d’un pays.

Conscient que certains participants aux concours sont encore des novices dans le domaine, le MCC a offert une formation de deux semaines aux 25 candidats ayant des projets pertinents.  « Plusieurs ont de bon projets, mais il faut aussi prendre en compte la faisabilité, l’efficacité, la viabilité et surtout l’impact du projet sur  la population », a-t-il souligné.

Soutenu par l’ambassade de France à Madagascar, le concours servira de tremplin pour la promotion de la culture malgache et aussi la création d’emplois.

 

Holy Danielle

 

Les commentaires sont fermées.