Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Patrimoine national : le palais d’Ambohidrabiby retrouve sa splendeur d’antan

Patrimoine national : le palais d’Ambohidrabiby retrouve sa splendeur d’antan

Le Rova d’Ambohidra­biby fait peau neuve. L’inau­gu­ration du « lapa Fenohasina » se déroulera ce vendredi dans la pure tradition malgache.

De mémoire, la première phase de réhabilitation fi­nancée par l’Ambassade de Chi­ne à Madagascar, a dé­marré en décembre 2017, sous la houlette de l’association Ta­ranak’Ambohidra­biby. Celle-ci concerne no­tamment la clôture, le musée provisoire et l’installation des lampadaires solaires. La deuxième phase est  la construction proprement dite des « lapa Fenohasina » et « lapa Manjakazafy », selon leur architecture originale à base des photos d’archives de la LMS.

Le Rova, ancien domaine d’habitation de Rabiby vers 1500, est perché sur la Colline sacrée d’Ambohidrabiby. Le village tout comme la colline, constitue un patrimoine culturel d’une valeur inestimable.

Depuis sa création au début du XVIe siècle, jusqu’à la chute du royaume Merina vers la fin du XIXe siècle, Ambohidrabiby a toujours joué un rôle socioculturel et politique important, aussi bien dans l’Imerina que l’ensemble de Madagascar. Un lieu chargé d’histoires, le Rova d’Ambohi­dra­biby est aujourd’hui classé patrimoine national.

Joachin Michaël

 

Les commentaires sont fermées.