Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Miss Madagascar : le comité d’organisation s’explique

Miss Madagascar : le comité d’organisation s’explique

Après la conférence de presse donnée par les trois miss Madagascar relative au problème qu’elles ont rencontré avec le Comité miss Madagascar (CMM), ce dernier a sorti, hier, un communiqué de presse pour s’expliquer.

La tension monte entre les deux camps. Le CMM réagit face aux reproches faites par trois miss, à savoir Valérie Anne Binguira (Miss Madagascar 2019), Njara Windye Harris (Miss Mada­gas­car 2017) et Ranto Hari­soa Christina (Miss Mada­gascar 2015).

La Miss Madagascar 2015 avait notamment décla­ré que le CMM n’a pas pris en charge ses frais de déplacement entre Anta­nanarivo et Fianaran­tsoa. Mais, le comité a répliqué qu’ « elle a décidé de s’implanter dans la capitale et d’abandonner ses études. Participer à un concours Miss ne devrait en aucun cas, porter préjudice aux études et à l’avenir des participantes ».

Aussi, le CMM aurait pris de court la Miss Mada­gascar 2017 en choisissant la 1ère dauphine à sa place pour le concours Miss Monde. « Elle a participé au Miss university Africa sans l’aval du comité qui n’a été informé que sur Facebook », précise le communiqué du CMM.

Et enfin, en ce qui concerne l’actuelle Miss Madagas­car qui a besoin de l’aval du CMM pour pouvoir participer au concours Miss Monde qui se déroulera au mois de décembre, le comité soutient que « depuis le mois de mars dernier, la Miss Mada­gascar 2019 a décidé de voler de ses propres ailes, sans le CMM ».

Ce dernier a ajouté que pour être sélectionnée et pour voir sa candidature validée, chaque candidate doit payer une somme de 5.000 à 15.000 dollars pour la préinscription et les frais de dossier. Ainsi, « le CMM a fermement décidé de ne pas faire une demande de participation à cet événement mondial », quoique participer au concours Miss Monde soit une opportunité de « présenter au monde l’image des femmes malgaches ».

Holy Danielle

Les commentaires sont fermées.