Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Lutte contre la malnutrition : Madagascar fait des progrès

L’état nutritionnel des enfants s’est amélioré. Madagascar a fait des progrès en matière de lutte contre la malnutrition. En effet, le taux de retard de croissance des enfants de moins de cinq ans était de 56% en 2015 contre 42 % en 2018, selon le rapport de l’enquête Multiple indicator cluster surveys (Mics), présenté hier, au cours d’une rencontre entre la presse et l’Office national de nutrition (ONN) à Anosy.

Alors que la région du Vakinankaratra détient le record en 2012 avec un taux de 66%, celui-ci est descendu à 60%. Même celui de l’Androy qui était de 42% en 2012 a enregistré une baisse jusqu’à atteindre 39%.

Sur un autre plan, l’émaciation s’est nettement améliorée en affichant un taux de 6% contre 38% en 2017. Il en est de même pour l’insuffisance pondérale qui a été de 32,4% en 2012 contre 26% en 2018.

PNAN III

Le Plan national d’action pour la nutrition (Pnan III), qui a été lancé en 2017 et prendra fin en 2021, a pour objectif de ramener la prévalence de la malnutrition chronique de 47,3% à 38%. Il ambitionne aussi de baisser le taux d’insuffisance pondérale à 25%. En ce qui concerne le taux de la malnutrition aigüe, le plan va essayer de le maintenir à 5% au maximum contre 7% actuellement. Enfin, le pourcentage des en­fants ayant un faible poids à la naissance sera aussi réduit à 9% contre 11,4% auparavant.

Sera R.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique