Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

 Baccalauréat : plusieurs candidats ont rendu copie blanche

 Baccalauréat : plusieurs candidats ont rendu copie blanche

D’après quelques correcteurs, plusieurs candidats au Bac ont obtenu de mauvaises notes, même dans des matières qui n’ont pas fait l’objet de fuite de sujets. Conformément au calendrier établi, les candidats seront fixés sur leur sort d’ici une semaine.

Copie blanche. C’est ce qu’une grande partie des candidats ont rendu lors de l’épreuve de Sciences de la vie et de la terre (SVT). Du coup, ils ont reçu 0/20.

«Ne sachant pas quoi répondre, les candidats con­cernés se sont contentés de réécrire le sujet sur leur co­pie d’examen», ont témoigné un des correcteurs hier, à Ankatso. «Ce cas est en recrudescence dans les séries A. Les candidats ont négligé les SVT, même si cette matière sert tout simplement de bonus et est loin d’être difficile», a confirmé un autre cor­recteur. Plusieurs candidats ont également récolté de mauvaises notes, inférieures à 5/20, dans certaines épreuves, comme l’His­toire-géographie, d’après les constats des correcteurs.

Pour la province d’Anta­na­narivo, la correction des copies s’est achevée avant-hier. «Les responsables entrent d’ores et déjà dans la phase de la transcription des notes. Une étape qui devrait être menée tout au long de la semaine qui vient. A ce rythme, les résultats pourraient être publiés d’ici le 19 octobre, comme convenu», a souligné le vice-président de l’Université d’Antananarivo, le Pr. Pierre Ravelonandro, qui a effectué une visite au niveau du Centre de correction hier, à Ankatso.

«Aucune erreur»

Même si les correcteurs ont éprouvé des difficultés pour honorer cette échéance, ils assurent que la correction s’est déroulée dans les normes. «D’ailleurs, les vérificateurs ont été à pied d’œuvre pour épauler les correcteurs. Ainsi, nous pouvons assurer que les résultats qui en sortiront sont fiables», a rassuré le président du Jury, le Pr. Jérôme Rasoloarimanana.

Concernant la seconde session exceptionnelle du baccalauréat, le vice-président de l’Université d’Anta­nanarivo a tenu à souligner que les épreuves se dérouleront dans les mêmes centres d’examen et les mêmes salles où les candidats concernés ont passé les épreuves lors de la première session.

 «Tous les candidats qui ne figurent pas dans la liste des admis à l’issue de la première épreuve ont le choix de repasser ou non les examens à l’occasion de cette seconde session spéciale», a-t-on précisé.

 

Fahranarison

Les commentaires sont fermées.