Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Approvisionnement en eau : un gap de 100.000 m3 pour Antananarivo

Approvisionnement en eau : un gap de 100.000 m3 pour Antananarivo

La société Jirama n’arrive pas à subvenir aux besoins en eau de la ville d’Antananarivo. C’est pourquoi les problèmes liés à la coupure d’eau sont récurrents dans plusieurs quartiers, depuis maintenant plusieurs mois.

«Les besoins en eau à Antananarivo sont de 300.000 m3 par jour. Or, la Jirama ne produit que 200.000 m3 quotidiennement. Ce gap de 30% de la production par rapport à la consommation quotidienne des habitants d’Antananarivo explique les coupures d’eau qu’on constate aujourd’hui», a confié Vonjy Andriamanga, ministre de l’Energie, de l’eau et des hydrocarbures hier, Ambatomaro.

Le ministre de poursuivre que «Nous sommes actuellement en pleine période d’étiage. C’est une situation qui aggrave encore plus les difficultés de la Jirama à satisfaire les besoins de ses abonnés».

En dépit des solutions d’urgence mises en place, notamment l’installation des citernes d’eau dans plusieurs quartiers, la tension reste vive du côté des abonnés qui font face quotidiennement à des coupures.

Cinq zones sont fortement touchées à Antananarivo depuis plusieurs mois. Il s’agit de la zone Est (Ambohimangakely, Ambodivona, Mahazo…), la zone Sud (Iavoloha, An­do­ha­ra­no­fo­tsy), la zone Nord (Itaosy, Ampitatafika et Fenoarivo) et celle du centre (Faravohitra).

De plus, la solution pérenne prévue par la Jirama, c’est-à-dire l’opérationnalisation de la station de pompage d’Amoronankona, tarde à fonctionner. A ce propos, Vonjy Andriamanga précise que «La construction de la station d’Amoronankona est achevée depuis 15 jours, mais une fuite est survenue. L’équipe du chantier travaille jour et nuit actuellement pour accélérer les travaux».

Riana R.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique