Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Douanes : un nouveau système pour accélérer l’entrée des dons humanitaires

Douanes : un nouveau système pour accélérer l’entrée des dons humanitaires

L’entrée des aides humanitaires à Madagascar en cas de cataclysme naturel devrait désormais être simplifiée grâce à la mise en place du Système automatisé de traitement des envois de secours d’urgence (Asyrec) dans le système douanier Sydonia world. Le service des douanes à Madagascar, les responsables au niveau de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (Cnuced) et le Bureau des Nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha) ont présenté officiellement ce nouveau système aux acteurs du secteur humanitaire à Madagascar, hier, à Antaninarenina.

«Les acteurs humanitaires se mobilisent très rapidement lorsqu’il y a urgence. L’administration douanière est la première entité qu’ils rencontrent à l’aéroport et au port. Il est donc très important que les douaniers se positionnent en tant que secouristes. La célérité des dédouanements permettra aux opérateurs d’atteindre dans les meilleurs délais les personnes concernées», a avancé la re­présentante de l’Ocha, Vir­ginie Bohl. Avant de poursuivre que «Ce système spécifique à l’intérieur de Sydonia crée en quelque sorte un couloir humanitaire pour prioriser, faciliter et accélérer l’intervention des aides aux urgences».

Lainkana Zafivanona a également précisé que les dons venant des associations humanitaires seront sélectionnés avant son intégration dans ce système, car il y a des cas où les produits ne présentent pas une priorité pour les zones touchées par le cataclysme ou pour les sinistrés. «C’est le cas de plusieurs dons humanitaires qui sont encore stockés au port de Toamasina depuis des dizaines d’années», enchaîne-t-il.

Riana R.

 

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas rendue publique