Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Assimiler le changement

Assimiler le changement

Tout changement nécessite des réaménagements adaptés à la nouvelle vision des concepteurs. Le domaine du transport en commun entre dans la danse dans le domaine du changement radical initié dans le cadre de la nouvelle politique de développement mise en place pour accélérer progressivement le rythme destiné à atteindre la vitesse imposé par l’émergence actuellement. Norma­lisation et formalisation deviennent les mots d’ordre à la tendance pour accéder à la vision adaptée à la vague actuelle. Instaurer de nouvelles méthodes de travail pour sortir du train-train habituel qui n’a rien apporté depuis une soixantaine d’années exige différents sacrifices. Changer dans ses pratiques amène à des phénomènes de rejet qu’il faut pourtant surmonter. Ceux qui veulent avancer peuvent dépasser les obstacles liés à leurs habitudes s’ils le veulent vraiment d’ailleurs.

Abandonner la gare routière d’Ambodivona pour Andohatapenaka, ne doit donc point poser de sérieux problèmes aujourd’hui si les concernés veulent réellement œuvrer dans l’intérêt des usagers auxquels ils dépendent. Des réticences à cette amélioration ne constituent que pur sadisme à l’endroit du public devant être pris en otage par certains pervers voulant croupir dans des bourbiers dans un esprit machiavélique.

Les transporteurs opérant dans la capitale peuvent donc se vanter de jouir de la primeur de ces innovations qui ne vont pas tarder à faire tache d’huile dans les régions pour le développement harmonieux et équilibré du pays conformément aux préceptes des actuels dirigeants.

Manou

 

Les commentaires sont fermées.