Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Sans précipitation

Sans précipitation

Le changement s’enclenche quoiqu’en disent les détracteurs. Le programme annoncé rentre exactement dans le temps sans que la masse, inconsciente de l’avancée du programme établi, s’en rende compte. Des malintentionnés exploitent ainsi la situation engendrée par cette méthode appliquant le mode « andante sostenuto» pour monter vainement l’opinion sur des rumeurs infondées dans ce qu’ils qualifient à tort de retard dans la réalisation des projets. Des coalitions se forment et se défont dans ce cadre, explosant après chaque échec essuyé dans leur dessein. La population, consciente des retombées à long terme des efforts fournis par ses gouvernants, devient en effet plus difficile à duper. Les problèmes liés à l’approvisionnement en eau potable de la capitale sont en cours de résolution, par exemple, après la mise en service de différentes infrastructures installées sans tambour ni trompette. Le redressement des volets touchant la jeunesse, dont le sport, s’effectue assez lentement, mais sûrement pour assurer la pérennité des résultats en prenant en compte les différents aspects techniques après moult études préalables.

Dans les autres cas de figure, l’insécurité se réduit comme une peau de chagrin grâce aux efforts conjoints des responsables étatiques, des élus et de la population bénéficiaire qui commence à comprendre sa part de responsabilité dans le rétablissement de la situation chaotique engendrée par des décennies de gabegie. La politique actuelle priorise donc l’action sereine au détriment de la précipitation à l’origine de l’inefficacité des stratégies déployées dans le temps.

Manou

Les commentaires sont fermées.