Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Elections communales : les 1695 communes ont tous enregistré des candidatures

Elections communales : les 1695 communes ont tous enregistré des candidatures

Toutes les communes de la Grande île ont enregistré des candidatures aux élections communales. Aucune candidature au poste de conseiller municipal n’a été par contre enregistrée dans deux communes du district d’Ambatondrazaka.

Finalement, il n’y aura pas d’élections partielles pour les communales. La totalité des 1695 communes de Ma­da­gascar a effectivement enregistré des candidatures au poste de maire. C’est le résultat du rapport des quelque 114 Organes de vérification et d’enregistrements des candidatures (Ovec) après la fermeture du dépôt des dossiers. En tout, 6061 dossiers de candidature à la magistrature de la ville ont été enregistrés, ce qui fait, en moyenne, quatre candidatures par commune.

Par ailleurs, aucune prolongation du délai de dépôt de candidature n’est également envisagée bien qu’une demande allant dans ce sens ait été envoyée auprès du gouvernement jeudi. Une telle disposition devrait être prise avant le 15 septembre, sans quoi elle aurait des conséquences sur le calendrier électoral selon la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

« Nous avons informé le gouvernement qu’il était encore temps pour repousser un peu la date butoir du délai d’enregistrement de candidature. Aucune réponse n’est parvenue à la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) jusqu’à ce jour, ce qui signifie qu’aucun report n’aura lieu », a indiqué hier le troisième vice-président de la Ceni, Philibert Hervé Randria­ma­nantsoa.

Elections municipales partielles      

Si tel est le cas pour les candidatures au poste de maire, quelques exceptions ont été toutefois observées pour les candidatures aux élections de conseillers municipaux. Avec 4458 listes de candidat enregistrées, le nombre de candidatures à ce poste par commune est plus ou moins inférieur à celui du maire. En revanche, aucun dossier de candidatures à ces postes n’a été déposé dans deux communes du district d’Am­ba­ton­dra­zaka, à savoir Antangasanga et Ampa­rihin­tso­katra.

A ce sujet, la Ceni a fait savoir qu’il appartient au Tribunal administratif de Toamasina de constater l’inexistence de liste de candidat devant participer aux municipales. Une fois cette procédure effectuée, il appartiendra également à la même juridiction de décider de l’organisation d’élections de conseillers municipaux partielles. Celles-ci devraient être organisées dans un délai de 120 jours après que le ministère de l’Intérieur ait été notifié de la décision selon toujours la commission.

Pour le moment, ces nombres de candidatures enregistrés ne sont que provisoires. L’Ovec de chaque district procède en effet à la vérification des documents composant le dossier de chaque candidat depuis hier et cela durera 72 heures. A partir de la semaine prochaine, un certificat d’enregistrement attestant l’acceptation du dossier de candidature sera ainsi donné aux candidats dont le dossier a été validé. Un délai de 48 heures est en effet accordé aux candidats pour compléter les dossiers refusés par l’Ovec. Ce ne sera que le 24 septembre que la liste définitive des candidats retenus pour les communales sera donc publiée.

Tsilaviny Randriamanga

 

Les commentaires sont fermées.