Oops! It appears that you have disabled your Javascript. In order for you to see this page as it is meant to appear, we ask that you please re-enable your Javascript!
Flash
Préc Suiv

Ambohijanaka : Sept bandits trahis par leurs armes à feu

Ambohijanaka : Sept bandits trahis par leurs armes à feu

Forts d’un renseignement, les éléments du poste avancé de gendarmerie à Ambo­hi­ja­naka ont découvert dans une gargote sise à Ambohijanaka, deux armes à feu de fabrication artisanale, neuf étuis de calibre 12, cinq cartouches de calibre 9mm, des bidons remplis d’huile et d’autres marchandises (fromage, biscuits, etc.). En fait, les objets découverts ont été volés, dans la nuit du 2 au 3 septembre, dans un magasin sis à Ambo­hi­ja­naka.

Le propriétaire des armes saisies, a été identifié. Déno­m­mé David, celui-ci est un habitant d’Ambohijanaka et a été arrêté lundi aux 67 Ha. Il a dénoncé ses complices. Le lendemain, les gendarmes ont entrepris leur arrestation. Ainsi dans la matinée, deux suspects ont été capturés à Andohatapenaka et Soavima­soandro et l’après-midi,  deux autres à Ambo­hi­janaka, dont un mineur. Deux commerçants d’Andohatapenaka impliqués indirectement dans l’assaut du magasin, ont également fait l’objet d’une arrestation le 11 septembre.

En somme, sept individus ont été arrêtés, à savoir six hommes et une femme. Dé­fé­rés au parquet hier, deux d’entre eux ont été placés sous mandat de dépôt à Tsiafahy et deux autres à Antanimora. Les trois restants ont obtenu une liberté provisoire, notamment la femme suspectée de recèlement.

Un homme qui a facilité l’assaut du 2 septembre avec une autre arme à feu, s’est enfui à Tsiroanomandidy. Sa traque se poursuit. Le commandant de brigade de la gendarmerie Andoharanofotsy, le GPHC Andrick Hermann An­driafaratiana, a sollicité à la collaboration du le Foko­no­lo­na et a remercié vivement l’informateur.

 

Felana Michelle

Les commentaires sont fermées.